On n’apprend pas au vieux sage à faire la grimace ! Vishnu n’a toujours pas rompu son voeu de silence et se réfugie encore derrière un écran virtuel. Une façon moderne de sauvegarder sa petite paix intérieure, sans trop se couper des rumeurs du monde réel. Une retraite transcendantale pour se régénérer et prendre des forces et régler quelques comptes sur Facebook ou à la banque ? Gageons que le “Bonom” saura réagir en conséquence et mettre de l’ordre dans ses propres rangs avant le 29 mars (jour de son annif et jour de rentrée parlementaire).