Le Premier ministre a assisté ce matin à la Prison Training School, à Beau-Bassin, à la Passing Out Parade de 67 nouveaux Prison Officers, dont neuf femmes, qui se sont joints à ce service en août 2014. « Le travail des Prison Officers devient de plus en plus astreignant de par le monde et Maurice n’est pas une exception. En outre, vous avez à faire face aux projecteurs des médias et des organisations des droits humains », devait affirmer sir Anerood Jugnauth.
La formation des Prisons Officers est importante en vue de s’assurer qu’ils fassent leur travail en conformité aux meilleures pratiques, observe SAJ. « Vous qui sortez de cette école aujourd’hui, vous avez été formé dans de nombreux domaines, dont les droits humains, les premiers soins, la prévention du suicide, l’abus de drogues, le VIH, la communication et les techniques de counselling. Il n’y a aucun doute que vous êtes maintenant équipés pour faire face à vos futures responsabilités convenablement », a-t-il dit, avant d’ajouter qu’« outre votre rôle traditionnel de veiller sur les détenus, vous avez aussi été exposés à un rôle plus important qui consiste à interagir avec eux d’une manière professionnelle. Vous êtes formés pour être polyvalents et préparés à travailler dans toutes sortes de situations urgentes ».
Sir Anerood Jugnauth souligne que le service pénitentiaire joue un rôle crucial dans le système de justice du pays et contribue de manière significative à la sécurité publique. « Il s’assure que ceux qui ont violé la loi sont placés en détention et leur offre aussi des opportunités de réhabilitation pour leur permettre de réintégrer la société ». Le service pénitentiaire mauricien, relève-t-il, est en train d’implémenter le plan stratégique 2013/2023 développé avec l’aide de l’United Nations Office on Drugs and Crime (UNODC). Un nouveau cade légal est en voie de finalisation afin d’incorporer les recommandations de ce plan stratégique.
Sur le plan infrastructurel, le Premier ministre a rappelé les améliorations à l’environnement pénal, soulignant que le problème de surpopulation a été largement résolu avec la mise en opération de la prison de Melrose. Sir Anerood Jugnauth a aussi indiqué qu’une open facility pour les détenus féminins serait bientôt opérationnelle.
Cinq des nouveaux Prisons Officers, Abdool Jibran Moideen, Hunbert Benyto Durhône, Ashvin Ramudit, Jean Jonathan Antoinette et Jananee Bujun, ont été récompensés par le Premier ministre.