Paul Bérenger n’a pas mâché ses mots sur le scandale impliquant la présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim et ses dépenses faramineuses avec la carte de crédit de Planet Earth d’Alvaro Sobrinho. En effet, le leader du MMM a demandé au chef de l’Etat de se retirer de la Présidence le plus vite possible après la publication des documents attestant de ses dépenses extravagantes.

C’est durant sa conférence de presse hebdomadaire ce samedi 3 mars que Paul Bérenger a déclaré que ce scandale fait honte à Maurice à une semaine des célébrations du 50e anniversaire de l’indépendance. « Si au moins elle avait la décence de se retirer, nous pensons que la solution aurait été plus simple. Nous proposons de ce fait que le vice-président de la République actuel, Barlen Vyapoory agisse comme président jusqu’aux prochaines élections générales, » affirme Paul Bérenger. D’ailleurs, Paul Bérenger déclare que dans un proche avenir, toute la lumière sera faite sur le rôle du numéro 2 du gouvernement, Ivan Collendavelloo, dans toute l’affaire Sobrinho.

Le leader du MMM a également affirmé que le MMM accorde son soutien au chef de file du parti travailliste, Shakeel Mohamed pour avoir déposé une motion de blâme contre la présidente à l’Assemblée Nationale jeudi dernier.

Au sujet de la route de Terre Rouge / Verdun, le leader des mauves demande à ce que le ministre de l’infrastructure Nando Bodha, éclaircisse la situation concernant le rapport du professeur Jean Pierre Magnan, expert en glissements de terrain. Paul Bérenger exige ainsi que ce rapport soit rendu publique afin de connaître le montant des réparations de la route de Terre Rouge / Verdun.

De plus, le leader des mauves a annoncé une journée de réflexion et de proposition samedi 10 mars dans le cadre de la Journée International de la Femme. Cette journée de réflexion qui a pour thème « 50 ans de contribution de la femme mauricienne au développement de l’île Maurice depuis l’indépendance », est organisée par l’aile féminine du MMM à partir de 9h30 au Hennessy Park a Ebène. Il n’y aura de ce fait pas de conférence de presse et de comité centrale du MMM samedi prochain.