« Pour un sursaut moral et politique. » C’est le thème choisi par le parti mauve pour son prochain congrès anniversaire prévu le dimanche 23 septembre.

« Maurice a besoin d’un sursaut moral avant tout », a fait ressortir Paul Bérenger face à la presse ce samedi 8 septembre au Henessy Park hôtel. Selon lui, « il y a un pourrissement généralisé. Ce thème traduit la vérité sur plan politique du pays ». Il a aussi profité de cette rencontre pour annoncer que pour une première, lors du congrès, la parole sera donnée majoritairement à l’aile jeune du parti. Six jeunes orateurs s’exprimeront face aux sympathisants. « Lavenir ce zot », a-t-il lancé, avant d’ajouter « nous sommes le seul parti à avoir une aile jeune élue démocratiquement et vraiment active». Il est d’avis que ce thème « cadre avec la place donnée aux jeunes au sein du parti ».

Revenant sur les sujets d’actualité, le leader du parti a tenu à commenter le dossier Chagos. Il avance qu’il a suivi ce cas de très près, dont les plaidoiries de Maurice et des autres pays. Toutefois, il s’exprimera en temps et lieu, avant de faire ressortir que « le MMM est le premier parti à s’être engagé publiquement et activement sur le dossier de souveraineté Chagos dès 1971 ». 

Abordant brièvement le départ de Danielle Selvon du MMM, « elle était candidate au numéro 6, elle était à l’aise dans ce régional. Lors du régional élargit au numéro 1, nous l’avons consulté, mais elle a décliné de prendre la parole. Nous avons finalisé la liste des orateurs en sa présence dans le bureau politique. C’est triste, mais il y a eu une condamnation unanime des propos tenus par elle et son époux », a souligné Bérenger.