Une campagne de sensibilisation sur la fermeture de la pêche aux ourites auprès de la communauté des pêcheurs s’est tenue la semaine dernières aux Village Halls du Morne et de Rivière- Noire respectivement. Le ministre de l’Économie océanique, des Ressources marines, de la Pêche, des Services maritimes et des Îles, Premduth Koonjoo, y était présent.
L’objectif de cette campagne est de sensibiliser les pêcheurs sur les nombreux avantages de cette fermeture de la pêche aux ourites, période durant laquelle les habitants des villages s’abstiendront de pêche. Cela fin de permettre le renouvellement du stock de l’espèce. Le nombre de juvéniles qui deviendront des adultes connaîtra une hausse, ce qui contribuera à l’augmentation de la population d’ourites. Pendant ces deux mois, les ourites femelles auront le temps de se reproduire et à la réouverture, les prises seront de plus grosse taille et en plus grand nombre.
Depuis l’année dernière, Maurice s’est lancé dans un projet pilote sur la fermeture de la pêche aux ourites, cela suite au succès de cette initiative à Rodrigues. Financé par le Programme Smart Fish de la Commission de l’Océan Indien et mis en oeuvre par la Mauritius Marine Conservation Society en collaboration avec le ministère de la Pêche, le projet comprenait la fermeture pendant deux mois, du 10 août au 10 octobre, de la pêche aux ourites dans la région sud-ouest de Maurice, du Morne à Souillac.
Suite au succès de ce projet pilote, les partenaires engagés dans cette initiative tiendront cette année au niveau national une nouvelle fermeture de la pêche aux ourites du 15 août au 15 octobre. Cela pour une meilleure durabilité du stock d’ourites et un gain économique pour les pêcheurs.