PERFORMANCE - JUILLET-DÉCEMBRE 2016 : Groupe CIEL, profits nets de Rs 670,7 M (+70,7%)

Le premier semestre (juillet-décembre) de l'exercice financier 2016/2017 a été faste pour le groupe CIEL Ltd si l'on en juge par les résultats annoncés ce matin. Le groupe a en effet réalisé des bénéfices après impôts de Rs 670,7 millions sur cette période, contre Rs 392,8 millions pour le semestre correspondant de la précédente année financière, soit une progression de 70,7%.
Les résultats intérimaires du groupe montrent une croissance du chiffre d'affaires, qui est passé de Rs 9,4 milliards à Rs 10 milliards. « CIEL Group delivered good organic growth and improving profitability in the first half year ended 31 December 2016 », rapporte la direction, qui relève qu'en sus de la croissance de 7% du chiffre d'affaires, les revenus avant intérêts, taxe, dépréciation et amortissement (EBITDA) ont grimpé de 12% pour dépasser légèrement Rs 1,5 milliard, ce qui représente une marge de 15,4% (en pourcentage du chiffre d'affaires) et un gain de 0,7 point de pourcentage comparativement à la performance pour les six mois se terminant en décembre 2015.
Passant brièvement en revue les principaux facteurs ayant eu un impact sur les résultats semestriels du groupe, la direction a fait les observations suivantes :
1) Dans le segment textile, le sous-secteur de tissage a maintenu sa place de premier générateur de profits, que ce soit dans les unités se trouvant dans la région ou dans celle opérant en Inde; les activités concernant la confection de tricots ont pesé sur la performance semestrielle en raison de l'évolution constante des conditions du marché, du lancement de nouvelles opérations de tricotage en Inde ainsi que des coûts de restructuration des opérations dans ce sous-secteur de la région; les revenus du secteur textile se sont élevés à Rs 5,4 milliards pour le premier semestre de l'année financière, contre Rs 5,5 milliards pour la même période de l'exercice précédent; les profits avant impôt et item non récurrents sont passés de Rs 441 millions à Rs 371 millions.
2) Une performance améliorée a été notée dans le secteur hôtelier, le groupe Sun Ltd ayant bénéficié de la mise en service d'un plus grand nombre de chambres et d'une baisse des frais associés à la fermeture de ses établissements pour rénovation depuis 2014; les revenus semestriels du segment Hotels & Resorts ont augmenté, passant de Rs 2,3 milliards à Rs 2,9 milliards alors que des bénéfices avant taxe se sont élevés à Rs 59 millions contre des pertes de Rs 34 millions pour les six mois se terminant en décembre 2015.
3) Au niveau des services financiers, la direction de CIEL constate que les institutions bancaires (Bank One et BNI Madagascar) ont affiché de bonnes performances, mais que la performance de ce segment a été mitigée par une contribution réduite du Kibo Fund 1 vu que ce fonds d'investissement avait dans le courant de la précédente année financière réalisé une opération réussie de sortie du capital d'une entreprise; le pôle « Finance » du groupe CIEL a enregistré des revenus d'un peu plus de Rs 1 milliard, contre Rs 941 millions pour la période correspondante de 2015; les bénéfices avant impôt se sont chiffrés à Rs 392 millions, en repli de Rs 9 millions.
4) Le pôle « Santé » du groupe a pu, grâce à une bonne tenue de Fortis Clinique Darné et à une meilleure performance semestrielle des opérations en Ouganda, dégager des revenus de Rs 696 millions (+Rs 56 millions) et des profits avant impôt de Rs 69 millions (+Rs 20 millions); le groupe rappelle que CIEL Healthcare, par le truchement de sa filiale MSCL, a concrétisé le 20 janvier dernier le rachat de l'Apollo-Bramwell Hospital.
5) « The Agro & Property cluster performed better than in the comparative period », constate la direction de CIEL, et ce grâce à la croissance des ventes de sucre réalisée par Alteo Ltd au niveau de ses unités régionales (Tanzanie et Kenya) et à des prix plus élevés obtenus sur l'ensemble de ses marchés; le segment « Agro & Property » a vu ses bénéfices avant impôt passer de Rs 44 millions à Rs 106 millions.
Le conseil d'administration de CIEL réaffirme, en conclusion, que la consolidation de son portefeuille d'investissement et la focalisation sur l'excellence opérationnelle dans chacun de ses secteurs d'activité demeureront sa priorité.