Avec les fêtes qui durent jusqu’à fort tard, les repas copieux, sans compter la chaleur, notre temps de sommeil s’amenuise et affecte grandement notre forme. Quel comportement adopter pour tenter d’éviter ce problème ? Vidushi Vencatasawmy, médecin homéopathe, apporte quelques conseils et recommande aussi un nombre de précautions à prendre tant au niveau alimentaire qu’au niveau vestimentaire lorsque la température grimpe.
Les reins et le foie ont beaucoup travaillé ces derniers jours après les excès des dîners festifs. Les nuits de sommeil ont, elles, été courtes. Et, la chaleur et l’humidité n’arrangent pas les choses. Le Dr Vidushi Vencatasawmy recommande ainsi du repos pendant cette période. « Il ne faut ni trop boire ni trop manger avant d’aller au lit. Optez plutôt pour quelque chose de léger. Ce que nous mangeons et ce que nous buvons jouent un grand rôle dans la qualité de sommeil que nous aurons. Faites une liste des choses à faire. Ainsi, graduellement, votre corps va se préparer au sommeil la nuit ». Notre interlocutrice recommande par ailleurs de trouv3er du temps pour faire des exercices physiques. « Même si c’est simplement monter rapidement les escaliers. » Et, « pour vous assurer que votre esprit et votre corps soient bien reposés et peuvent redémarrer, il est conseillé d’avoir huit heures de sommeil. »
En cette période estivale, poursuit le Dr Vidushi Vencatasawmy, les patients viennent souvent consulter pour des problèmes de rougeur, de déshydratation, de crampes de chaleur, d’intoxication alimentaire et état grippal, suite à un changement soudain au niveau de la température. C’est ainsi qu’elle souligne l’importance de continuer à boire de l’eau pendant la journée « même si vous n’en sentez pas le besoin, cela afin d’éviter que vous soyez déshydratés. Évitez par ailleurs les boissons alcoolisées, sucrées ou chaudes comme le thé et le café car elles pourraient empirer la déshydratation. » Elle préconise par ailleurs de « bien cuire les aliments comprenant des oeufs et la viande. Rangez les restes de nourriture deux heures après leur consommation. Afin de minimiser les risques d’intoxication alimentaire, il est préférable de se débarrasser des restes de nourriture dont on n’a pas contrôlé la température pendant quatre heures ou plus ».
Vidushi Vencatasawmy conseille d’autre part de bien se laver les mains avec du savon et de l’eau chaude pendant une vingtaine de secondes avant et après la manipulation des aliments. « Assurez-vous de bien les sécher. Se laver les mains et bien les sécher est une des meilleures façons de prévenir la propagation des maladies d’origine alimentaire. N’oubliez pas non plus de bien laver vos fruits et légumes avant de préparer vos repas. Prenez un jus de fruits ou une boisson énergétique lorsque vous faites de l’exercice ou travaillez en pleine chaleur », recommande-t-elle. Notre interlocutrice conseille en outre de rester à l’intérieur et d’éviter le soleil surtout entre 10 heures et 15 heures, et de planifier avec attention les activités extérieures.
Côté vestimentaire, elle préconise des tissus en coton, légers et des vêtements amples. « Sous le soleil, un chapeau à large bord apportera de l’ombre et protégera la tête. Si vous devez vous rendre à l’extérieur, assurez-vous d’appliquer de la crème solaire trente minutes avant et renouvelez l’application selon les instructions du produit. »
Quant aux bébés et enfants en bas âge, « il importe de les habiller légèrement et privilégiez des vêtements en coton. Limitez leur exposition au soleil et faites-les jouer dans des endroits qui soient à l’abri du soleil. Il convient en outre de bien les hydrater ».
Pour ceux ayant un peu trop misé sur l’alcool pendant les fêtes et qui en subissent les conséquences, Vidushi Vencatasawmy leur conseille de boire de l’eau. « Cela peut aider à réduire les inconvénients de l’alcool. Prendre votre temps avec une boisson alcoolisée. Votre corps absorbe l’alcool plus rapidement que vous le métabolisez. Le plus vite vous buvez, plus votre corps et votre cerveau sont affectés et le plus de douleur vous ressentirez dans la matinée. Vous pouvez alterner entre boisson alcoolique et boisson non alcoolisée. »