PHOTOGRAPHIE : Les autres paysages de Flic en Flac

Incursion dans le monde sous-marin pour découvrir d’autres paysages de Flic en Flac. Connu pour ses talents de photographe, Sébastien Le Bon est aussi un plongeur professionnel qui a ramené ces quelques prises, après ses nombreuses balades en dehors du lagon de cette partie du pays.
Ce ne sont pas les couleurs qui manquent sous la surface turquoise des eaux de Flic en Flac. Quand il plonge, Sébastien Le Bon y voit du rouge, du vert, du rose, du jaune, des rayures, et bien d’autres choses que l’on n’imaginerait pas sur l’eau. “Quand j’y suis en apesanteur, tout est calme, loin de la pollution sonore. On se retrouve seul face à soi-même pour mieux apprécier ce magnifique fond marin.”
Passionné par les sports et la photographie, Sébastien Le Bon a fini par trouver une approche pour ne pas déranger ce monde aussi riche que mystérieux. “Il faut connaître le comportement des espèces pour les approcher sans leur faire peur.”
En ce moment, des cachalots tournent par-delà les récifs qui se trouvent presque en face de la plage publique. Les dauphins y sont aussi régulièrement. De manière plus discrète, et parfois jusqu’à plus de trente mètres de fond, des tortues, des murènes et d’autres espèces se livrent à un magnifique ballet, en toute quiétude. Des visiteurs venant de plusieurs parties du monde se rendent régulièrement sur les sites réputés : la Cathédrale, Rivière Serpent ou encore L’aquarium.
Mais cela pourrait être le calme avant la tempête. Les projets annoncés dans cette partie de la mer pourraient briser le fragile et précieux équilibre.