PHOTOGRAPHIE : Le making-of

En l’espace d’un clic, l’image est dans la boîte. Ici, elle montre une embarcation en cale sèche. Mais l’image n’est pas banale. Pour immortaliser cet instant, le photographe est son équipe ont déployé un ensemble de techniques et une forte dose d’ingéniosité afin d’obtenir l’effet recherché. D’aucuns pourraient croire à un photomontage et penser que le navire à la coque rouge et bleue sur fond noir a été photographié en studio. “Je crée le noir au moment de la prise de vue”, explique Axel Ruhomaully.
C’est pourtant bel et bien dans les dry docks mauriciens que cette œuvre a été réalisée, il y a quelques mois. En haut, les étoiles; derrière, la mer; autour, cet univers particulier d’un immense chantier où les navires reprennent vie et des couleurs.
Axel Ruhomaully a consacré des heures à cette photo, faite en quelques secondes à peine. Depuis le repérage jusqu’à l’installation des flashs et de l’éclairage, tous les préparatifs ont demandé un travail minutieux et calculé afin de sublimer ce qui, en apparence, n’est qu’une embarcation comme tant d’autres.
Cette manière de procéder nous rappelle le pouvoir de l’art de changer le plomb en or.