Les mesures annoncées lors du dernier budget de Pravind Jugnauth n’ont nullement été applaudies par les membres de la Plateforme Nouveau MMM. C’était lors d’un point de presse ce vendredi 22 juin à l’hôtel Saint George, présidé par Steeve Obeegadoo, Pradeep Jeeha et Françoise Labelle.

Selon les membres du parti, plusieurs axes ont figuré dans le panier des grands oubliés de cette présentation financière, notamment la pauvreté, la vieillissement de la population, la situation des planteurs dans le secteur sucrier, l’environnement, la gestion de la dette publique entre autres.

« Ce budget est du ‘spin doctoring’. Pour nous c’est le statu quo, aucun secteur de notre économie a augmenté de plus de 5% avec de gouvernement », a fait ressortir Pradeep Jeeha.

Il est revenu sur la vente de la nationalité et du passeport mauricien.  » Nous n’avons pas besoin de ces ventes de passeport, la nationalité mauricienne n’est pas une commodité à vendre, avant de donner à un étranger la nationalité, est-ce que le gouvernement s’est attardé sur les implications et est-ce que cette mesure rapportera le fruit souhaité ? », s’interroge Pradeep Jeeha.

Pour sa part, Françoise Labelle, est revenu sur le chapitre de la pauvreté qui, selon elle, a été oubliée de ce budget. « C’est avec beaucoup de déception que la pauvreté absolue n’apparaît pas comme une priorité dans ce budget (…) elle n’est d’ailleurs mentionné qu’une seule fois ».