POLITIQUE : PAUL BERENGER SECONDERA LA MOTION DU PM POUR L’ELECTION DU VICE-PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A L’ASSEMBLEE MARDI
Le leader de l’opposition, Paul Bérenger, pourrait être amené à seconder la motion du Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, pour l’élection de Barlen Vyapoory à la vice-présidence de la république, demain, mardi , à l’Assemblée nationale. Cette possibilité est évoquée officiellement en marge de la reprise des travaux parlementaires. Avec l’aval de l’Assemblée nationale, le nouveau vice-président de la république, qui occupe actuellement les fonctions de haut commissaire de Maurice en Afrique du Sud pourrait prêter serment dès mercredi à la State House.
Entre-temps, la séance de l’Assemblée nationale de demain pourrait débuter sur une note de Night Sitting. Le projet de loi sur le Build Operate and Transfer (BOT) devra être impérativement voté après des débats en deuxième lecture. Une dizaine de parlementaires, gouvernement et opposition confondus, ont signifié leur intention de prendre part à ces débats demain.
Entre-temps, le ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo, au coeur de l’opération Goldfinger avec l’Euro-Loan Saga de 1,1 million à 1,5%, continue à briller par son absence. Il n’était pas présent à la réunion du groupe parlementaire de la majorité de cet après-midi. Tout semble indiquer qu’il ne sera pas dans l’hémicycle demain.  Par contre, l’ancien ministre de l’Environnement, Raj Dayal, est intervenu pour clamer son innocence dans cette affaire de pots-de-vin dans l’affaire de l’EIA Licence de Gros Cailloux. « Raj Dayal ine pran la parol pour dir ki li kompletma inosan ek ki pena okenn prev kont li », ont confié des parlementaires présents à la réunion.