Les dirigeants de la Port-Louis Maritime Employees Association (PLMEA), dont le négociateur syndical, Ashok Subron, affichent une satisfaction, somme toute, légitime à la fin de la mobilisation contre la privatisation de la Cargo Handling Corporation Ltd à Port-Louis. Entre 1 500 et 2 000 personnes ont participé, hier après-midi, à la marche sur le thème « Pa Vann Nou Pei » en vue d’attirer l’attention sur les risques et dangers de la politique envisagée visant à mettre le port sous le contrôle de DP World Ltd, ou encore la privatisation d’autres services essentiels, dont l’eau. La démonstration de force syndicale d’hier revêt toute son importance dans la conjoncture tendue dans le port avec différentes échéances en vue, dont le verdict du comité disciplinaire suite à la suspension du président du syndicat Alain Edouard de ses fonctions depuis le 31 décembre dernier, et la conclusion des négociations pour