POSSESSION DE SUBUTEX EN PRISON: Peroomal Veeren et ses présumés acolytes fixés le 30 mai prochain

Le trafiquant de drogue Peroomal Veeren, qui a acquis une certaine notoriété dans le milieu carcéral, est poursuivi en cour intermédiaire aux côtés de deux présumés acolytes, à savoir Vishnu Dusrath et Gilbert Noël, pour possession de Subutex avec circonstances aggravantes.
La drogue avait été mise au jour dans la cellule 23, Block B de la prison de Beau-Bassin, où se trouvaient les trois hommes, le 11 décembre 2009. Les officiers de la prison avaient dû solliciter des renforts auprès de la Prison Security Squad pour forcer la porte de la cellule car les détenus l'auraient bloquée avec un bâton.
Lors de leur comparution hier, leurs avocats ont procédé aux plaidoiries. Peroomal Veeren est défendu par Me Gavin Glover alors que Vishnu Dusrath et Gilbert Noël ont, eux, retenu les services de Me Rex Stephen. Les avocats ont demandé que les charges retenues contre leur client soient rayées compte tenu du manque de preuves et des incohérences dans la version des témoins lors du procès. Selon eux, l'élément de « joint possession » n'a pas été prouvé. Me Rex Stephen a avancé par ailleurs qu'il n'y avait pas de « preuves directes » pour établir le lien entre la drogue saisie et les trois accusés, soutenant que la drogue avait été trouvée dans une cellule « où se trouvaient trois personnes qui n'avaient pas d'autres options que de se trouver à cet endroit ». Ainsi, les avocats ont soutenu que la participation des trois accusés n'a pu être prouvée. Après avoir entendu les plaidoiries, le magistrat Azam Neerooa a fixé la date du jugement au 30 mai prochain.