POST-BUDGET 2017/2018 : Spiritueux et cigarettes font grimper le CPI

La hausse des prix des boissons alcoolisées et des cigarettes intervenue dans le sillage du Budget 2017/2018 a fait grimper l'indice des prix à la consommation pour le mois de juin.
Selon Statistics Mauritius, la majoration des droits d'accise sur les cigarettes a eu pour impact une augmentation de +0,5 point du CPI alors que pour le rhum/autres spiritueux ainsi que pour la bière, la hausse respective a été de +0,1 point. Le relevé de Statistics Mauritius indique que le CPI a progressé de 0,7 point le mois dernier, avec un relèvement des prix des billets d'avion (+0,1 point) mitigé par la baisse des prix des véhicules (-0,1 point).
Au niveau des sous-indices, on observe une augmentation de 5,7% au niveau de la catégorie de produits comprenant les boissons alcoolisées et le tabac alors que pour les produits alimentaires et boissons non alcoolisées une progression de seulement 0,1% du sous-indice a été enregistrée. Les données officielles montrent par ailleurs que le sous-indice pour la Santé s'est replié de 0,9%, que ceux pour l'habillement et le logement/eau/électricité ont diminué de 0,2% respectivement.
Le taux d'inflation a maintenu sa courbe ascendante. Pour les douze mois se terminant en juin 2017, la « headline inflation » s'élevait à 2,4% comparativement à 0,9% pour les douze mois se terminant en juin 2016. Ce taux était de 1,9% à fin mai 2017 et à 1,5% à fin avril 2017.
Pour ce qui est de la « year-on-year inflation » (le niveau du CPI pour un mois donné comparé à celui du mois correspondant de l'année précédente), Statistics Mauritius rapporte qu'il se situait à 6,4% au 30 juin 2017 par rapport à 5,9% à fin mai 2017 et 2,9% à fin avril 2017.