Deux policiers ont été condamnés par la Cour intermédiaire à douze mois de prison. Praveen Chuttoo et Dharmarajsingh Sooknundun étaient poursuivis par la Commission indépendante contre la corruption (ICAC) sous une charge de « bribery by public official ». Ils avaient sollicité en 2009 une somme de Rs 45 000 d’un propriétaire d’un vidéoclub à Terre-Rouge afin de ne pas rapporter ses activités illégales.
Le policier Praveen Chuttoo était accusé d’avoir reçu Rs 35 000 de Rajkumar Bholah, le propriétaire d’un vidéoclub au Hochet, le 4 décembre 2009 à Riche-Terre. Le policier avait sollicité cette somme d’argent comme une gratification pour ne pas signaler un délit du propriétaire du vidéoclub. Le sergent Dharmarajsingh Sooknundun, qui était en charge d’une escouade spéciale au poste de police de Terre-Rouge, était pour sa part poursuivi pour avoir aussi sollicité Rs 10 000 du même Rajkumar Bholah, le 21 décembre 2009.
Le 4 décembre 2009, la police avait effectué une fouille au vidéoclub de Rajkumar Bholah à Terre-Rouge et avait saisi deux boîtes de films. Les policiers avaient alors arrêté le frère du propriétaire. Rajkumar Bholah devait accompagner les policiers, et Praveen Chuttoo était avec lui dans sa voiture. C’est à ce moment que le policier lui avait demandé Rs 35 000 pour ne pas signaler cette infraction. Le propriétaire du vidéoclub affirme lui avoir remis l’argent le même jour.
Le 21 décembre 2009, le sergent Dharmarajsingh Sooknundun était venu rencontrer Rajkumar Bholah dans son magasin pour lui dire que les Rs 35 000 ne suffisaient pas et que son collègue avait demandé Rs 10 000 de plus. Le lendemain, la police avait de nouveau effectué une fouille au vidéoclub et saisi 2 700 films. Suite à cela, Rajkumar Bholah a choisi de déposer une plainte à l’ICAC le 23 décembre 2009, contre Praveen Chuttoo et Dharmarajsingh Sooknundun.
Lors du procès, les deux policiers avaient nié les accusations portées contre eux. Rajkumar Bholah devait soutenir que ce n’est qu’après plusieurs jours qu’il avait décidé de porter plainte à l’ICAC, réalisant que les demandes d’argent n’allaient pas s’arrêter aux Rs 45 000. La magistrate Wendy Rangan avait conclu que « from the evidence on record, there can be no doubt that the Rs 35 000-Accused N°1 obtained from RB was so obtained not to report any criminal case against him. The Rs 10 000-Accused N°2 solicited from him was for not having reported any criminal offence against him on 4 December 2009, in the execution of their duties as police officers. The DB entry made on 4 December 2009 at 3.37pm is evidence that no criminal case was indeed reported against RB ». Les deux policiers Praveen Chuttoo et Dharmarajsingh Sooknundun ont donc été condamnés à un an de prison.