Pravind Jugnauth demande au ministre de la Justice Ravi Yerrigadoo de step down

Maneesh Gobin, le Chief Whip assumera le poste d'Attorney General

Dans une déclaration officielle, cet après-midi (mercredi), le Premier ministre Pravind Jugnauth a annoncé qu'il a demandé à son ministre de la Justice Ravi Yerrigadoo de démissionner.
Il a ajouté qu'il avait pris cette décision vu qu'une plainte officielle a été déposée à l'Icac et qu'elle contient de graves allégations à l'encontre de l'Attorney General. Une plainte a aussi été déposée à la police.
Cette action du PM s'explique du fait qu'il tient à ce que les institutions soient protégées de toute perception de conflit d'intérêt puisque cette enquête tombe sous la responsabilité du ministère de la justice.
Le Premier ministre a tenu à rappeler que si Ravi Yerrigadoo était blanchi par les enquêtes en cours, il retrouverait son maroquin ministériel.
En attendant c'est au chief Whip du gouvernement Maneesh Gobin qu'a été confié le rôle d'Attorney General.
Deux heures plus tard ce fut au tour de Ravi Yerrigadoo de rencontrer la presse pour confirmer sa démission comme Attorney General. Il a ajouté qu'en accord avec le Premier ministre Pravind Jugnauth, il a accepté de se retirer pour enlever toute perception de conflit d'intérêt.
Ravi Yerrigadoo a annoncé reconnaître que les allégations sont graves mais fausses, farfelues et fabriquées. Il a annoncé avoir servi à deux quotidiens une mise en demeure où il a fourni des explications concernant cette affaire.
Il se dit prêt à répondre aux questions sur les plateformes appropriées pour prouver son innocence.