Le Premier ministre a commenté la grève de la faim des employés de la CWA entamé depuis le début de la semaine. C’était lors d’une visite à Grande Rivière Nord Ouest dans le cadre ​des travaux en cours pour la construction d’un nouveau pont pour le projet Metro Express.

Face à la presse, Pravind Jugnauth a donné son point de vue sur la grève des employés de la CWA au Jardin de la compagnie depuis le début de la semaine: « Pa la greve de la faim ki pu amene enn solution. Des contracteurs ont employé des travailleurs à la suite d’un contrat, mais nous le gouvernement nous avons une considération pour ces travailleurs. Donc la CWA a rallongé leurs contrats pour un an supplémentaire pour qu’ils puissent trouver un autre emploi entre-temps. Trois mois ont été ajoutés à ce contrat qu’ils ont tous signé, et maintenant à la fin du contrat, il y a certaines personnes qui les induisent en erreur ».

Selon le Premier ministre, le recrutement de toutes ces personnes est impossible. « Pa servi travailleurs pu motivation politique », a-t-il déclaré.

Il lance éalement un appel au syndicaliste Atma Shanto: « Pa la greve de la faim ki pu amenn enn solution. mo fer enn appel, a se ki zot resaisi zot et nu touzour la pu trouve enn solution ».