PRB-LEAD FIREFIGHTERS : La GSEA déclare litige auprès de la Commission conciliation et médiation

La Government Service Employees Association (GSEA) a déclaré litige auprès de la Commission conciliation et médiation contre le Mauritius Fire and Rescue Services (MFRS) pour non-implémentation du rapport du PRB 2016. La fédération syndicale affirme qu’elle a, à plusieurs reprises, averti le MFRS de ce manquement et a même rapporté ce cas auprès du Conciliation Service du ministère de la Fonction publique le 2 février 2017 mais que cela a abouti à une impasse.
Dans une lettre au président de la Commission conciliation et médiation, la GSEA, agissant au nom de son affilié, le GSEA-Firefighter Cadre, dit regretter d’avoir à déclarer litige contre le MFRS. La fédération syndicale allègue que le MFRS n’a pas appliqué la recommandation 24.1.16 du Pay Research Bureau (PRB) 2016 relative à la nomination de Lead Firefighters à partir du 1er janvier 2016.
La fédération syndicale affirme que le PRB a recommandé au paragraphe 24.1.16 que les pompiers ayant complété 15 années de service soient nommés au grade de Lead Firefighter. « Le Lead Firefighter devrait être responsable d’une équipe de pompiers selon l’exigence de la situation et il devrait toucher une allocation équivalant à deux points d’augmentation sur son échelle de salaire », écrit la fédération citant le rapport.
La GSEA avance que le PRB a justifié cette recommandation en précisant que les pompiers rencontrent un problème de leadership et d’autorité quand ils partent en mission avec une équipe ne comprenant pas un officier d’un rang supérieur pour commander. « Après plusieurs vaines démarches auprès du MFRS pour appliquer cette recommandation, nous avons rapporté le cas au Conciliation Service du ministère de la Fonction publique le 2 février et cela a abouti à une impasse », déplore-t-elle.
La fédération syndicale affirme que l’administration à Rodrigues a souhaité mettre en œuvre cette recommandation à partir de janvier 2016, mais que la direction de du MFRS est restée inflexible et insiste pour ne le faire qu’à partir de mars 2017. « La GSEA Firefighter Cadre affirme que la date effective de l’implémentation de cette recommandation devrait être le 1er janvier 2016, date de la mise en application effective du rapport du PRB. La raison étant que les pompiers menaient des opérations bien avant janvier 2016 et ces faits peuvent être vérifiés dans les registres des stations », précise-t-elle.
La GSEA souligne en outre que le rapport PRB 2016 a eu l’aval du Conseil des ministres et que ses recommandations doivent être appliquées in toto. Elle exhorte par conséquent la Commission conciliation et médiation à rechercher une solution à ce problème dans les meilleurs délais et dans l’intérêt de tout le monde.