Suivant les résultats du PSAC de 2017, l’élève handicapée rapportée par Week-End  avait été attribuée une place au collège Notre-Dame (établissement figurant sur la liste officielle de choix des parents). Les parents ont effectué une demande pour un transfert en début d’année, et le ministère leur a proposé une place au MGSS de Nouvelle-France, cela tenant en compte les critères en vigueur, dont la proximité, entre autres.

Dans ce cas précis, l’adresse soumise par les parents était Union Park. Les parents ont objecté et ont effectué une nouvelle demande officielle au ministère.Le ministère, opérant selon le mécanisme en vigueur, n’était pas en mesure d’accéder à leur requête pour une place en Grade 7, soit au collège SSS France Boyer de la Giroday ou au Couvent de Lorette de Curepipe.

Le ministère précise que chaque cas de demande de transfert est traité de manière juste et équitable, sans discrimination aucune, selon les critères officiels et que dans le cas précis, aucun effort n’a été épargné pour répondre aux besoins de l’élève, dont la distance entre le collège, soit MGSS de Nouvelle-France, et sa résidence à Union Park.

L’élève handicapée, durant sa scolarité au primaire, n’a pas sollicité d’assistance officielle en terme de Special Education Needs, destinés aux apprenants en situation de handicap et le ministère l’invite à faire part de quelconques difficultés pour qu’à son tour il puisse garantir les meilleures conditions d’apprentissage au secondaire.

Le ministère tient aussi à préciser qu’il est faux de dire que les enfants en situation de handicap n’ont pas accès aux SSS. En 2018, plusieurs enfants en situation de handicap ont été admis dans les SSS, en Grade 7, dont certains souffrant de déficiences motrices.

Le ministère continuera à agir dans l’intérêt premier de chaque enfant.

C’est Suite à un article paru dans l’édition du Week-End de dimanche dernier (8 avril 2018) avec pour titre : « Une autre élève handicapée se voit refuser le collège auquel elle a droit », que le ministère de l’Éducation a tenu  à apporter les éclaircissements.