source photo : internet

Formé à Liverpool, le latéral Trent Alexander-Arnold est l’une des incarnations du mandat de Jürgen Klopp à la tête des Reds. L’Anglais de 21 ans a été récompensé par le Guinness des records dans son édition 2020 pour le plus grand nombre de passes décisives délivrées par un défenseur dans un championnat.

“C’est un honneur. J’ai toujours voulu aller de l’avant et aider l’équipe à créer autant d’occasions que possible. C’est évidemment aux gars de mettre le ballon au fond des filets, car le football est un jeu d’équipe et sans eux ce record ne serait pas possible”, a réagi l’homme aux 12 passes décisives lors de la saison dernière en Premier League (16 toutes compétitions confondues), dépassant par la même occasion deux joueurs d’Everton à savoir Andy Hinchcliffe et Leighton Baines et leurs onze assists.

Trent Alexander-Arnold a arraché son record d’un souffle devant son coéquipier Andy Roberton, qui s’est arrêté à 11 passes décisives la saison dernière. “Il pensait probablement que la compétition était finie! Vers la fin de saison, nous avons tous les deux donné beaucoup de passes dé et c’était bon d’aider l’équipe dans ces matchs quand elle avait besoin de gagner”, rappelle Alexander-Arnold qui est un produit de la formation des Reds, couvé par Jürgen Klopp.

Son fait d’arme reste une passe décisive mémorable lors du match retour de demi-finale de Ligue des Champions face à Barcelone (4-0). “Au moment de tirer le corner, j’ai regardé dans la surface et j’ai vu que tous les joueurs de Barcelone s’étaient éteints. J’ai vu Divock à l’intérieur et j’ai pensé ‘pourquoi pas’ “, se rappelle encore le latéral. Une inspiration géniale qui a permis à Origi de marquer pour une soirée à Anfield déjà dans l’histoire des Reds.