PRESKIL BEACH HOTEL - 30E ANNIVERSAIRE : Changements et rénovations placés sous le signe de la continuité

L’hôtel quatre étoiles le Preskil Beach Resort a fêté son 30e anniversaire hier et c’est en toute simplicité que la direction a choisi de le célébrer. Mike Britter, General Manager des Southern Cross Hotels et qui a toujours placé l’homme au cœur de ses projets, a annoncé qu’il prenait sa retraite et que la relève sera assurée par Fabio Meo, le nouveau Chief Operating Officer à partir du 1er octobre. L’hôtel sera bientôt en rénovation et d’autres projets d’envergure seront annoncés dans les prochains mois.
Pour la célébration du 30e anniversaire de l’hôtel quatre étoiles, tous les employés avaient choisi de porter du blanc et la fête, qui se voulait conviviale, était aussi l’occasion, comme le souligne Mike Britter, General Manager des Southern Cross Hotels, « de remercier » toute cette équipe qui a contribué au succès du Preskil Beach Hotel. « Après 35 ans dans le métier, je continuerai à marquer ma présence, mais en tant que consultant. Dans quelques mois, l’hôtel sera rénové et on annoncera prochainement les projets phares que je ne peux dévoiler. Un des moments forts est que tous les ans on réunit les employés pour une soirée et c’est ceux qui se trouvent à la tête qui les encadrent. J’ai toujours voulu garder cette “human touch” et Fabio Meo, mon successeur, opérera la transition en douceur et saura relever le défi. Il a l’étoffe et la connaissance des marchés. Pour moi qui vais bientôt avoir 60 ans, je dis qu’il faut savoir partir si on a bien préparé sa retraite et sa relève », a-t-il fièrement dit. Mike Britter, en homme avisé ayant toujours à cœur de faire passer en premier le bien-être de ses employés, indique souhaiter que son prédécesseur « continue sur la même lancée ».
Fabio Meo, le nouveau Chief Operating Officer (COO) d’origine belge, prendra ses fonctions le 1er octobre prochain. « Je remercie Mike pour son travail exemplaire et aujourd’hui on est tous appelé à se regrouper et à apporter notre expertise tout en développant ce créneau porteur que représente l’hôtellerie. Toute la nouvelle stratégie de l’hôtel sera connue vers mi-octobre. C’est un changement avec la rénovation de l’hôtel, mais en continuité. »
Positionnement du Preskil en quatre étoiles
Lors de son discours, Mike Britter a refait le parcours du Preskil Beach Hotel connu en 87 sous l’appellation de la Croix du Sud. « Un tout petit hôtel auberge et comme l’indique la première brochure de l’hôtel, on venait de découvrir en parallèle la quadrichromie », dit-il. Pour Mike Britter à la création de l’hôtel, il n’y avait à l’époque pas de concurrence. « Le slogan de la Croix du Sud était “Where the sun begins”. L’hôtel La Croix du Sud avait beaucoup de caractère fait de bois, de chaume, pas de climatisation, un ventilateur et petite anecdote, pas de téléphone et c’est un certain mercure qui courait dans tous les sens pour chercher le client. » En 2002, l’hôtel a arboré une phase supérieure avec les chambres Prestige et Deluxe, une penthouse avant que Jacky Pitot ne passe le relais à Norbert Angerer. Mike Britter évoquera aussi les trois incendies et l’arrivée de Jean Marc Panossian, qui « a opté pour un “rebranding” de l’hôtel en 2003 », faisant de La Croix du Sud le nouveau Preskil Beach Resort, trois étoiles. « Ce que je retiens du Preskil d’antan, ce sont ses couleurs acidulées. On voulait faire comme le Coco Beach et l’hôtel ressemblait à un smarties box. On avait des chambres aux noms exotiques, comme le lagon zananas. »
Mike Britter et une nouvelle équipe ont pris le relais en 2006, repositionnant le Preskil en un quatre-étoiles. « C’était difficile, mais challenging. On a procédé à un relooking de l’hôtel tout en gardant les couleurs chaudes, des lits à baldaquin dans les chambres pour les honeymooners, et à l’ouverture du restaurant Le Charka. Ce que le touriste recherche, c’est la simplicité et un service de qualité lors de leur séjour et cela a été notre vision et celle de tous les employés. » Mike Britter, qui a su s’adapter aux nombreux changements et relever les défis constants dans l’hôtellerie, passe avec grande fierté le relais à Fabio Meo.

Fabio Meo, nouveau COO
Fabio Meo se distingue par son côté à la fois chaleureux et réservé. Le Belge préfère la discrétion tout en favorisant le travail de groupe. Il raconte avec fierté que lorsqu’il était encore lycéen, il avait décroché un premier boulot comme bagagiste. Il a été le Resort Manager du Solana Beach mais avait avant occupé le poste de Resident Manager du Paradise Cove Boutique Hôtel, à Anse-La-Raie, ainsi que celui du directeur Sales & Marketing de Vinivi Ltd. Il a aussi travaillé comme Manager du Rocco Forte Amigo Hotel, à Bruxelles, un établissement membre du prestigieux circuit de Leading Hotels of the World.