La nouvelle Ombudsperson for Children, Rita Venkatasawmy, a prêté serment ce matin à la State House devant la Présidente p.i de la République, Monique Ohsan-Bellepeau, en présence de ses proches. Dans une déclaration au Mauricien après la cérémonie de prestation de serment, elle affirme : « Pour être franche, je ressens une grande responsabilité. Je sens que les enfants de la République de Maurice, car il ne faut pas oublier Rodrigues et Agalega, ont besoin de moi. J’ai le devoir de les protéger. J’ai une pensée spéciale pour les enfants qui vivent dans les centres qui ont droit à une protection spécifique même si je sais que ce n’est pas facile, de l’intérieur. »
Une des premières tâches à laquelle s’attellera Rita Venkatasawmy sera d’étudier le rapport Vellien en profondeur. « C’est une excellente base de travail », affirme-t-elle au Mauricien. Denis Vellien a été le président du Fact Finding Committee mis en place par le ministère de l’Égalité des genres, du Développement de l’enfant et du Bien-être de la famille pour enquêter sur des problèmes survenus au sein de certains abris pour enfants. Dans son rapport, rendu public le mois dernier, le FFC recommande entre autres la suppression progressive des « shelters », en faveur des familles d’accueil ou des structures à taille familiale pour accueillir les enfants en difficulté. L’adoption est une autre solution recommandée par ce FFC et ce, en conformité avec la Convention internationale des droits de l’enfant des Nations unies. Rita Venkatasawmy, jusqu’à tout récemment directrice du Centre d’éducation pour le développement de l’enfant mauricien (CEDEM), a une très longue expérience dans le domaine pour avoir travaillé pendant plus de 30 ans avec les enfants dont certains souffrent de handicap ou ont été victimes d’abus divers. L’objectif était d’« améliorer la qualité de vie de ces enfants ». Le CEDEM accueille aujourd’hui 150 enfants dans des classes spécialisées et une trentaine d’enfants dans son « shelter ».
La nouvelle Ombudsperson for Children prend ses fonctions demain au siège de l’organisme à Beau-Bassin. Elle y rencontrera son prédécesseur, Vidya Narayen, pour le transfert des responsabilités et des dossiers. Mme Narayen quant à elle prêtera serment comme vice-Présidente de la République devant la Présidente de la République Ameenah Gurib-Fakim, à son retour au pays après sa visite officielle en Inde.