PRIME MINISTER’S QUESTION TIME: Le Deal Papa/Piti pour la 1re de Collendavelloo

Au menu du Question Time avec une cinquantaine de PQs, le Petroleum and Port Jetty d’Albion (Bhagwan), la crainte de saisies des avoirs du GM avec Betamax (Ganoo) et les charges provisoires depuis décembre 2014 (Selvon)

Pour sa première en tant que Leader of the House suppléant, mardi prochain, Ivan Collendavelloo devra s’attaquer à un os politique dur pour l’ouverture du Prime Minister’s Question Time. Ainsi, la coïncidence politique a voulu que la première Parliamentary Question à l’agenda de mardi soit celle du chef de file du Labour, Shakeel Mohamed. Pour cette tranche du Question Time, 53 interpellations sont annexées à l’ordre du jour, dont les craintes d’Alan Ganoo quant à la saisie des avoirs publics dans le sillage de l’award arbitral de Rs 4,8 milliards en faveur du groupe Bhunjun dans l’affaire Betamax, la controverse du Petroleum and Port Jetty à Albion au nom de Rajesh Bhagwan et les charges  provisoires logées depuis décembre 2014 (Danielle Selvon).
Pour démarrer la séance du Prime Minister’s Question Time, Ivan Collendavelloo sera confronté à un des dossiers politiques les plus chauds en prévision de la prochaine campagne pour la partielle à Belle-Rose/Quatre-Bornes (N° 18). Shakeel Mohamed voudrait savoir si dans le cadre de la démission de sir Anerood Jugnauth du poste de Premier ministre le 23 janvier dernier, son remplacement par son fils avait fait l’objet de Legal Advice et de qui émanaient ces conseils légaux au sujet du Deal Papa/Piti. Il va sans dire qu’après la prochaine Private Notice Question les échanges sur cette Parliamentary Question s’annoncent déjà très animés.
Les autres interpellations de mardi prochain sont entre autres :
les séquelles de l’award de l’arbitrage avec la résiliation du contrat Betamax et les risques de saisies des avoirs du gouvernement où qu’ils se trouvent à travers le monde (Alan Ganoo);
l’état de l’enquête de l’Independent Commission Against Corruption, enclenchée en avril 2016 à l’encontre de l’Adviser de l’ancien ministre des Sports (Osman Mohamed) ;
le nombre de permis alloué par la Gambling Regulatory Authority dans la région de Quatre-Bornes depuis décembre 2014 (Kavi Ramano);
les détails du projet de Petroleum Port and Jetty à Albion, tout en confirmant l’existence d’une Feasibility Study, d’un EIA de même que des études sur les fonds marins et si le gouvernement envisage de consulter les habitants de la région avant le démarrage du projet (Rajesh Bhagwan);
des amendements à la loi existante pour assurer une plus grande transparence dans les salaires et conditions d’emploi des Chief Executive Officers d’Air Mauritius, de la State Bank of Mauritius Holding Ltd, de la SICOM et de Mauritius Telecom (Rajesh Bhagwan) ;
du nombre de Provisional Charges logées contre des suspects lors des enquêtes policières depuis décembre 2014 (Danielle Selvon) ;
des amendements au Local Government Act (Sudesh Rughoobur) ;
l’exécution du projet de construction de 1 244 logements sociaux au coût de Rs 134 millions (Patrice Lepoigneur);
le coût de l’extradition ratée de Nandanee Soornack (Patrice Lepoigneur);
les salaires et conditions de service du Chief Operating Officer de la Central Water Authority (Adil Ameer Meea).