L'ancien Arab Town de Rose-Hill

Le conseil municipal de Beau-Bassin/RoseHill, qui s’est réuni en séance spéciale la semaine dernière, a décidé que, contrairement à ce qui était prévu initialement, les anciens marchands d’Arab Town seront exclus du projet Urban Terminal. Ces derniers, informés de cette décision, comptent se concerter avant de donner une suite à cette affaire.

La décision du conseil de ne pas inclure les marchands d’Arab Town dans ce « terminal » à la gare routière a, néanmoins, donné lieu à « des échanges constructifs », nous a affirmé le conseiller du PMSD, Zaed Nanhuck. « Ma proposition d’agrandir et de délocaliser les activités de la ville a été favorablement accueillie par les conseillers municipaux », dit ce dernier. Ainsi, selon lui, « au lieu d’être confi26né à la gare la modernisation des infrastructures peut être élargi jusqu’à la rue Boundary ».

Il ajoute qu’il espère que le promoteur, une firme privée « acceptera l’idée d’accommoder le New Arab Town dans la structure du Bazar ». En revanche, la rénovation du théâtre du Plaza, avec à l’ordre du jour, « the Amended Terms Of Reference by Central Procurement Board », fait l’objet de réprobation de la part du conseiller des bleus. En cause : le vote de la majorité en faveur de l’inclusion de l’expertise internationale dans l’appel d’offres pour la rénovation du théâtre. Il dit quand même souhaiter « que ce soit un promoteur mauricien qui décroche le contrat, car nous avons déjà des gens qualifiés chez nous qui connaissent la valeur de ce lieu symbolique ».

Le maire des villes sœurs, Ken Kong, se fondant sur « le standing order », a demandé aux journalistes présents au conseil de quitter la salle quelques instants après le l’annonce que « le Jardin de Balfour serait dorénavant ouvert du lundi au dimanche de 5 h à 20 h »