La présidente du Public Bodies Appeal Tribunal (PBAT), Shirin Aumeeruddy-Cziffra, ainsi que ses deux assesseurs, Guy Wong So et Pricilla Balgobin, ont été reconduits dans leurs fonctions pour une durée de trois ans. Shirin Aumeeruddy-Cziffra est à son deuxième mandat alors que Guy Wong So et Pricilla Balgobin en sont à leur troisième.
Créé en 2009 aux termes de l’article 91(a) de la Constitution, le PBAT est un tribunal constitutionnel dont le but est de recevoir les appels des fonctionnaires du gouvernement et des collectivités locales dans des cas d’insatisfaction en matière de promotions, de recrutement et de mesures disciplinaires. Depuis sa création, 910 appels ont été reçus et 74 cas sont à l’étude. « Je ne considère pas que le rôle du tribunal est de soutenir systématiquement tous les cas des employés qui font appel. Nous sommes là pour rendre la justice », a déclaré Shirin Aumeeruddy-Cziffra.