Le 2 novembre 1834, après une traversée de six semaines, les premiers travailleurs engagés débarquent du bateau Atlas. 183 ans plus tard, chercheurs et historiens mauriciens explorent toujours ce mouvement de population surnommé la “grande expérience” par les Britanniques. They Came to Mauritian Shores : The Life-Stories and History of the Indentured Labourers in Mauritius (1826-1937), publication de l’historien Satyendra Peerthum qui sera lancée le 2 novembre, met à jour cette période, s’attarde sur les mythes et rétablit des faits importants.