C’est la conseillère MSM Soolekha Jepaul-Raddhoa qui a été élue hier après-midi maire de la Ville des Fleurs tandis que Pamela Ayacanoo, conseillère du Mouvman Liberater, a été reconduite à son poste d’adjointe au maire, qu’elle occupait depuis environ cinq mois. La construction d’un multicomplexe commercial à côté de la nouvelle foire rénovée sur le site de l’ancien bureau de poste est la priorité de la nouvelle maire.
« Je parle sous la correction du maire sortant, Sanjay Sonoo : le travail à la municipalité se fait toujours dans la continuité. N’empêche que ma priorité sera de veiller à ce que le projet d’un multicomplexe commercial à côté de la nouvelle foire rénovée sur le site de l’ancien bureau de poste se réalise », a confié la nouvelle mairesse Soolekha Jepaul-Raddhoa à la presse à l’issue de la cérémonie de son élection. « Les travaux sont “on-going”. Nous allons continuer les projets de construction de drains et des trottoirs, de réasphaltage des routes et du remplacement des points de lumière, entre autres », a-t-elle ajouté.
La nouvelle maire a toutefois affirmé qu’elle ne compte pas « dormir sur ses lauriers ». Elle poursuit : « Durant ces deux dernières années, l’équipe municipale, sous la présidence du maire sortant, a réalisé de très nombreux projets à travers la ville. Mais nous n’allons pas dormir sur nos lauriers. Il nous faudra innover, trouver de nouvelles idées, de nouveaux projets pour améliorer la qualité de vie des habitants de Quatre-Bornes. »
Réfutant l’argument de ceux qui affirment que de nombreux citadins ne sont pas satisfaits de la qualité des services offerts par la municipalité de Quatre-Bornes, Soolekha Jepaul-Raddhoa a déclaré : « Cela fait deux ans que je suis à la municipalité en tant que conseillère. Et je peux affirmer que nous, les conseillers municipaux et le personnel administratif, nous faisons de notre mieux pour satisfaire les attentes de nos administrés. Toutefois, il y aura toujours des personnes qui ne seront pas satisfaites. Je leur demande d’avoir un peu de patience et de ne pas hésiter à nous contacter pour les aider car c’est cela notre mission. »
Auparavant, lors de son discours, la nouvelle maire a d’abord remercié le leader du MSM, Pravind Jugnauth, pour la confiance placée en elle. Elle a également eu un mot ému pour son défunt époux, l’ancien Assistant Surintendant Prem Raddhoa. Elle a également tenu à exprimer sa gratitude pour son fils qui, dit-elle, la soutient, avant de faire rire l’assistance en racontant que la salle des fêtes de la municipalité de Quatre-Bornes a triplement marqué sa vie : sa rencontre avec son défunt époux, le lancement de son recueil de poèmes en 2011 et son élection au poste de maire.
Présentant auparavant la nouvelle maire de Quatre-Bornes, le maire sortant, Atmaram Sonoo, a indiqué que celle-ci est une habitante de la Ville des Fleurs, mère de trois enfants et même grand-mère. « Elle a travaillé comme fonctionnaire pendant 36 ans dans divers ministères avant de prendre sa retraite pour faire de la politique active », a-t-il précisé. Atmaram Sonoo a ajouté que Soolekha Jepaul-Raddhoa a également été syndicaliste pendant plus de trois décennies et qu’elle a toujours oeuvré dans le social. Elle s’est également engagée dans la défense des consommateurs. « Depuis qu’elle s’est engagée dans la politique active, elle a participé à trois élections aux élections générales de 2010 en indépendante, aux élections municipales de 2012, toujours en indépendante, et aux municipales de 2015 sous la bannière du MSM », a-t-il ajouté.
Pamela Ayacanoo, réélue au poste d’adjointe au maire, a pour sa part eu un mot de remerciement pour son leader, Ivan Collendavelloo. Elle a promis de continuer le « travail de proximité » qu’elle entreprend depuis qu’elle a été élue conseillère, il y a deux ans.