Au Ward 1, à Quatre-Bornes, c’est au son des vuvuzelas que le Returning Officer Roy Jaunky a proclamé vers 11 h 45 l’élection des quatre candidats de l’Alliance Lepep au Conseil municipal de la Ville des Fleurs. Les quatre candidats MMM avaient alors déjà quitté la cour de l’école Rémy Ollier peu après la publication des premiers résultats partiels. Le comptage au Ward 2 a débuté avec un peu plus d’une heure de retard. Mais à 10 h 30, on pouvait prendre connaissance du premier pointage. L’écart entre l’Alliance Lepep et le MMM étant assez large, les candidats mauves se sont faits de plus en plus discrets. Vers 11 h, Premila (Lina) Geerjanan, classée 2e, laissait éclater sa joie alors que le matin, confiait son frère, elle appréhendait beaucoup les résultats.
C’est à 11h15 que les résultats finaux ont été proclamés à la Louis-Nellan GS (Ward 3) par la Returning Officer Navina Parsuramen en faveur des candidates de l’Alliance Lepep. À 9 h 45, elles exprimaient déjà leur joie en apprenant la tendance.
Le dépouillement pour le Ward 4, au SSS Palma, a débuté peu après 9 h 30. Dès les 100 premiers bulletins, une tendance en faveur de l’Alliance Lepep se dessinait. Ses candidats étaient tout sourire, contrastant avec ceux du MMM. Les premiers résultats partiels ont été annoncés vers 11 h 30. Enfin, à la Hurrylall Chooroomooney GS, dans le Ward 5, le coup d’envoi pour le décompte des voix a été donné à 9 h 15. Les candidats des deux principaux blocs étaient présents dans l’enceinte de l’école, dans une ambiance bon enfant. À 10 h, les partisans de Lepep avaient déjà débuté les célébrations, leurs candidats prenant un net avantage.