Depuis le mardi 22 mai, les parlementaires sont privés de la possibilité d’interpeller les ministres lors de la tranche du Question Time. Le leader of the House, Pravind Jugnauth, avait décidé de fermer le Parlement pour se consacrer aux préparatifs du budget 2018/19. Cette étape bouclée, il n’y aura pas de Question Time de nouveau mardi prochain.

Astuce des Standing Orders: le gouvernement a inscrit à l’agenda les débats en deuxième lecture et l’examen en comité du budget supplémentaire de Rs 2 milliards.

De ce fait, il n’y aura ni Question Time et également ni Private Notice Question du leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval. Il fallait s’y attendre à ce coup de Jarnac… dans les règles. Par contre, Xavier-Luc Duval se retrouvera avec nul autre choix que de déroger à la tradition établie en proposant une PNQ avant le coup d’envoi des débats sur le budget lundi.