Khaled El Salhy, en tant que président de l’ATTF, quel bilan dressez-vous de votre séjour à Maurice ?
Je dirais qu’il est très positif, dans la mesure où j’ai pu assister à de belles rencontres. J’aimerais d’ailleurs féliciter l’AMTT (Association mauricienne de tennis de table) pour l’effort et le gros travail qu’elle a abattu en amont de la compétition. Tout a été bien orchestré, et nous, à l’ATTF et l’ITTF (International Table Tennis Federation), sommes pleinement satisfaits de ce que nous avons vu jusqu’ici.