La directrice exécutive de la Mauritius Family Planning and Welfare Association (MFPWA), Vidya Charan, soutient dans l’entretien qui suit que « si nous voulons vraiment encourager les couples à procréer, il faut les aider ». Selon elle, les autres membres de la famille, « dont les grands-parents devraient, sans qu’ils se sentent prisonniers, soutenir les couples dans cette tâche car, à la fin, c’est la famille qui sortira gagnante ». Elle répond ici aux questions liées à la population mauricienne vieillissante et au taux de fertilité qu’il faut augmenter afin d’avoir une population équilibrée.