La récente acquisition par PhoenixBev de la société Edena, leader du marché des eaux de source embouteillées à La Réunion, contribuera à une consolidation de la position du groupe mauricien sur le marché réunionnais. C’est ce qu’affirme Bernard Theys, Chief Executive Officer de PhoenixBev, après la conclusion de cette opération, qui a reçu l’aval de l’Autorité de la concurrence de France.
Le rachat d’Edena, détenue par le groupe français Marbour, cadre avec la stratégie d’expansion régionale de PhoenixBev, explique la direction du groupe mauricien. « Le rapprochement de ces deux entreprises s’inscrit dans une dynamique de croissance, notamment grâce à la complémentarité de leurs gammes de produits. Avec l’acquisition de la Société Edena, PhoenixBev aura un portefeuille de boissons (bière, eaux de source, soda, spiritueux) pouvant répondre aux besoins d’une clientèle réunionnaise, recherchant des produits novateurs et de qualité et qui est également soucieuse de son bien-être », souligne-t-on dans les milieux locaux.
La marque Edena, très connue des consommateurs réunionnais, commercialise ses produits sous les appellations Edena, Bagatelle et Volcanik. Depuis 1972, précise-t-on, l’eau de source Edena se distingue par deux forces : pureté et qualité. Quant au groupe PhoenixBev, il est présent à l’île soeur depuis 2009 à travers sa filiale Phoenix Réunion SARL. Il dispose d’une part de marché d’environ 7 % à 8 % sur le segment des bières. « Nous sommes convaincus qu’en joignant l’expertise d’Edena à celle de Phoenix, nous consoliderons notre position à La Réunion car, en plus de renforcer nos marques, cette nouvelle position nous permettra de pénétrer dans d’autres catégories de produits. Ce rapprochement permettra à la Société Edena de devenir une force indiscutable dans le secteur des boissons et, compte tenu de la notoriété de ses marques, son outil industriel et sa logistique, le groupe PhoenixBev pourra faire d’elle son fer de lance à La Réunion », estime Bernard Theys.
De plus, le rachat de la Société Edena ne provoquera pas de changement au niveau du personnel, du moins pas à ce stade. Les milieux concernés parlent plutôt de synergies logistiques entre Phoenix Réunion SARL et la société Edena. En 2014, la société Edena, dont le site de production se trouve à La Possession, a commercialisé 500 000 hl d’eau pour un chiffre d’affaires de 16 millions d’euros. Elle emploie une soixantaine de collaborateurs. « Edena est une eau de source, soit une eau d’origine souterraine, microbiologiquement saine et protégée contre les risques de pollution », indiquent les parties concernées. La société, ajoute-t-on, s’engage en faveur de la qualité et de l’environnement. Edena a d’ailleurs été la première entreprise réunionnaise doublement certifiée : ISO 9 001 en 2000 et ISO 14 001 en 2002.
Le nouveau directeur général de la société réunionnaise, rachetée par PhoenixBev, prendra ses nouvelles fonctions le 14 mai. Entre-temps, c’est Bernard Theys qui assurera la suppléance à ce poste, épaulé par une équipe conjointe Edena/PhoenixBev.