Ce sont les seconds couteaux qui sont en lice cette semaine après les meilleurs stayers et sprinters. Le champion des 3-ans, Oomph, revient à la charge pour tenter une troisième victoire d’affilée. Mais sa tâche ne s’annonce pas facile, d’autant qu’il a semblé en légère baisse ces derniers jours. La chance devrait être du côté d’Act Of Loyalty pour faire la différence.
Ces deux chevaux s’étaient déjà rencontrés lors de la seconde manche du championnat des 3-ans. Oomph avait eu le dessus, mais tout le monde convient à dire qu’Act Of Loyalty aurait pu lui mener la vie dure si Steven Arnold avait pris la meilleure option. Ce qui peut être vrai, mais il faut souligner que le port des oeillères australiennes a été d’une certaine aide à la monture de l’Australien lors de sa victoire sur 1600m. Ce harnachement lui a permis d’être plus concentré et suivre de plus près. On prévoit cette fois qu’il précédera Oomph dans le parcours et ce dernier devra batailler dur pour le dominer au finish.
En ce qui concerne Oomph, les turfistes peuvent se demander pourquoi ce cheval n’a pas repris la compétition et que cela fait sept semaines qu’il n’a pas recouru. Il se peut qu’il avait besoin d’une mise au vert, mais on a remarqué qu’il n’était pas aussi bien qu’il ne l’avait été. Du reste, on avait fait la même remarque au sujet d’Ernie la semaine dernière. Mais rien n’est perdu et, à la faveur d’un bon départ, il peut encore espérer faire la différence.
Le cheval qu’on présente comme le premier outsider est Unbridled Joy, qui a enfin pu trouver une compétition à son goût. Il serait ici bon de signaler qu’il est déclassé à ce niveau. Ce qui plaide aussi en sa faveur, c’est qu’il est bien placé dans les stalles et qu’il a la possibilité de se retrouver seul à l’avant. Tout le monde sait qu’il est plus compétitif dans la position tête et corde.
Le deuxième cheval dont les favoris devront se méfier est New Hampshire, qui avait réalisé une très bonne fin de course à sa dernière tentative en dépit du fait d’avoir été incommodé. Il était venu de loin et pourrait une fois encore se retrouver à l’arrière-garde vu sa mauvaise ligne. Il a le droit d’aspirer au meilleur au bout de la ligne droite.
Patrick Merven présente deux représentants. Belenos est un nouveau qui a été longuement entraîné. Il possède suffisamment de galops pour ses débuts. Il préfère généralement courir dans le peloton de tête, mais aura à composer avec une dixième ligne. L’autre, Fortissimo, n’a rien réalisé de probant. Il est pour la première fois aligné sur le parcours au Champ de Mars. On ne sait s’il possède de la tenue. Mais on aura toutefois remarqué qu’il a pris goût au travail ces derniers temps et sa candidature pourrait intéresser les amateurs d’outsiders.
Awesome Power, le numéro 2 de Ramapatee Gujadhur, fait partie des extrêmes outsiders, tout comme Mr Leyend. En ce qu’il s’agit de Streetbouncer, le second représentant de Vincent Allet, il pourrait être celui qui gâche les plans d’Unbridled Joy et fasse de sorte que la monture de Yashin Emamdee soit vulnérable en fin de parcours. Quant à Candy Rock, il paraît qu’il se défend mieux après un repos et il peut aspirer à une place dans le quarté.
Notre favori pour la victoire demeure Act Of Loyalty, qu’on voit dominer Oomph dans l’emballage final.