Le rêve a viré au cauchemar hier pour plusieurs centaines de jeunes filles qui souhaitent faire carrière comme qu’hôtesse de l’air. Pour cause: une mauvaise planification, selon elles, de l’exercice de recrutement effectué par la compagnie Emirates Airlines.
Alors qu’elles étaient plusieurs centaines à avoir répondu à l’annonce publiée dans la presse d’un Open Day au Labourdonnais Waterfront dans le cadre de l’exercice de recrutement par des officiels de la compagnie dubaïote qui ont fait le déplacement pour choisir des hôtesses de l’air, la majorité d’entre elles ont été recalées à la porte d’entrée. Elles ne possédaient pas de lettre qui les conviait à cet exercice. Seules cent d’entre les filles présentes avaient reçu une telle invitation. Ce qui a décuplé la colère des participantes, car à aucun moment l’annonce d’Emirates  — « Emirates Cabin Crew Recruitment Open Day Event Saturday 19 March 2016 at Le Labourdonnais Hotel, Port Louis » — ne faisait mention qu’il fallait avoir obtenu au préalable une lettre de convocation.
Les centaines de demoiselles qui ont attendu des heures durant dans la file d’attente ont ainsi vu leur rêve s’envoler. Sur les réseaux sociaux, la déception et la colère fusent, les participantes s’interrogeant sur le professionnalisme de cet exercice de recrutement.