Le directeur d’Alentaris, Thierry Goder, est convoqué une nouvelle fois devant l’Equal Opportunities Commission (EOC) vendredi prochain, et ce, après des divergences entre sa version et celle de Jugdish Dev Phokeer, déposée hier. Youshreen Choomka, ancienne Chairperson de l’Independent Broadcasting Authority (IBA), et recrutée comme directrice de la même instance, a aussi été entendue hier. Elle a maintenu que c’est au premier entretien qu’elle a appris que le recrutement concernait l’IBA, même si elle avait des doutes.
L’enquête sur la nomination de Youshreen Choomka comme directrice de l’IBA s’est poursuivie hier, à l’EOC, avec la déposition de Jugdish Dev Phokeer et de la principale concernée. Le Permanent Secretary, qui agissait comme Chairman de l’IBA après la démission de Youshreen Choomka de ce poste, a confirmé avoir reçu à l’avance, les questions du deuxième entretien chez Alentaris. Cette firme privée avait en effet été engagée pour l’exercice de recrutement. Lors de sa déposition à l’EOC la semaine dernière, son directeur, Thierry Goder, avait déclaré avoir remis les questions de l’entretien à Dev Phokeer 24 heures à l’avance, à sa demande. Or, ce dernier a affirmé que le directeur d’Alentaris « lui avait volontairement remis les questions ». D’où la décision de l’EOC de convoquer à nouveau Thierry Goder vendredi prochain pour davantage de précisions.
Quant à Youshreen Choomka, elle a précisé que l’appel à candidatures pour ce poste ne mentionnait pas la compagnie et que ce n’est que lors du premier entretien qu’elle a appris qu’il s’agissait en fait de l’IBA, même si elle avait des doutes.
Soulignons par ailleurs que cette enquête sur la nomination de Youshreen Choomka se poursuit en toute légalité, même si les contrats du président et des membres de l’EOC ont expiré dimanche dernier. La section 31 (3) de l’Interpretation and General Clauses Act stipule : « Where the Chairperson or a member of a body referred to in subsection (1) is to be appointed at a specified time or at specified intervals and at the expiry of the specified time or interval the Chairperson or a member has not been appointed, any Chairperson or member then in office shall continue in office, and shall, until a Chairperson or a sufficient number of members to form a quorum have been appointed, be deemed to be the duly appointed Chairperson or member as the case may be. »
En attendant une décision du Prime Minister’s Office, sous lequel opère la commission, le président et les deux membres restent en poste « pour la bonne marche de l’institution ».