REDEVANCE TÉLÉ—JAYEN CHELLUM (ACIM): « Inacceptable de payer pour une boîte à propagande »

Jayen Chellum, secrétaire de l’ACIM, entouré de Claude Canabady, Président et Roland Duval, membre

L’ACIM s’insurge contre l’augmentation de la redevance télé, qui est passée de Rs 100 à Rs 150. Pour Jayen Chellum, secrétaire de l’ACIM, il est inacceptable de demander à la population de payer une augmentation de 150 « pou gagn enn servis ki pe agir comme une boîte à propagande. »
Entouré de Claude Canabady, président de l’Association des consommateurs de l’île Maurice (ACIM) et de Roland Duval, un des membres, Jayen Chellum a déclaré que la télévision « pe commet enn crime ». « C’est enn acte criminel auprès bann abonnés prend zot l’argent et pas pe donn enn information objective. » Il y a deux ans, dit-il, son association a demandé à la MBC d’organiser des débats contradictoires et de permettre à tout un chacun de se prononcer sur divers sujets tels que le métro léger ou les speed cameras… « Il faut qu’il y ait différents points de vue. Tout ne peut pas être doré, il faut dire tout ce qui ne va pas et amener des débats équilibrés. L’ACIM a fait quatre conférences de presse d’affilée, et la MBC n’a fait qu’accuser réception de notre demande, sans donner aucune suite. » Avec les Rs 150 de redevance télé, Jayen Chellum trouve que la MBC perpétue la pensée unique. « Pena okenn amélioration lors kalite programme, information. La MBC prend chaîne TNT nek copy, paste met lor enn lot chaîne. Zot pe fer enn offense à nu intelligence. » Les Mauriciens, soutient-il, ne peuvent plus payer pour l’inefficience et pour les nominés politiques qui ont trouvé refuge à la MBC. « Ce n’est pas normal qu’une seule personne soit en charge du marketing et de l’achat des films. Les abonnés ne peuvent pas donner carte blanche à une station qui a un monopole de propagande. » Et d’ajouter que sur treize membres de l’ACIM, douze ont trouvé que les programmes présentés et la qualité des infos ne méritaient pas cette augmentation de Rs 150, alors qu’un membre a laissé entendre qu’il était satisfait des programmes mais pas d’accord avec l’augmentation demandée. L’ACIM prévoit d’organiser une manifestation contre cette hausse.

Commentaires

That is the right description and I applaud you for it.