Les marchands ambulants attendent aussi d’être convoqués pour la signature des contrats

La Banque de Développement (BDM) de Maurice a prévu une somme de Rs 150 millions pour l’achat d’étals au Victoria Urban Terminal. Cette somme sera allouée aux marchands ambulants de la capitale à travers un plan d’aide. Les 1 000 marchands qui bénéficieront d’un étal au Victoria Urban Terminal pourront choisir entre la possibilité de louer l’étal à Rs 4 000 mensuellement ou de devenir propriétaire de leur étal en l’achetant.

« J’ai eu une longue conversation avec un responsable de la Banque de Développement de Maurice. Il m’a expliqué que la banque a déjà prévu un montant de Rs 150 millions pour le plan d’aide annoncé par le Premier ministre et ministre des Finances qui sera alloué aux marchands ambulants de la capitale. Il a dit attendre l’approbation finale », a affirmé Hydar Ryman, président la Street Vendors Association.

À noter que le Victoria Urban Terminal comprendra un hawker area qui accueillera 1 000 marchands ambulants de Port-Louis. Lors de la Private Notice Question à l’Assemblée nationale le mardi 2 juillet, le ministre Nando Bodha devait faire ressortir que le coût des étals est entre Rs 350 000 et Rs 400 000, et que grâce au plan d’aide annoncé par Pravind Jugnauth, ceux qui veulent acheter les étals au lieu de les louer bénéficieront d’un prêt de Rs 300 000 de la DBM.

Le président de l’association a également eu une conversation avec un consultant du consortium qui explique que le montant de l’achat des étals reste à être finalisé. « Il m’a confié que le consortium est en train de finaliser le montant d’un étal par marchand. En tant que président de l’association de marchands ambulants de Port-Louis, je conseillerai à tous les marchands de profiter de ce plan d’aide et d’acheter leur étal. Ce sera dans leur avantage sur le plan financier. Dans dix ans, ils seront propriétaires définitifs de ces étals », a indiqué Hydar Ryman.

Par ailleurs, notre interlocuteur avance que les membres de la SVA auront une rencontre avec le lord-maire, Mahfooz Moussa Cadersaib, au courant de la semaine. « À l’issue d’une conversation au téléphone, nous lui avons fait part de notre attente de lui, notamment le contact régulier avec lui comme c’était le cas avec Daniel Laurent. Le lord-maire nous a rassurés qu’il suivra le dossier de près et il nous a annoncé que la dernière phase de construction à la Place de l’Immigration est en cours. Le lord-maire nous a aussi fait comprendre qu’il présidera une réunion avec les marchands ambulants avant l’exercice du tirage au sort. Nous attendons impatiemment cette rencontre », souligne Hydar Ryman.

Les marchands ambulants attendent aussi d’être convoqués pour la signature des contrats en ce qui concerne la location ou l’achat d’étals au sein du Victoria Urban Terminal. « Le secrétaire de la ville a déjà en sa possession un draft du contrat. Nous avons appris que la mairie aussi devra signer un contrat avec le consortium car elle agira comme intermédiaire entre le promoteur et les marchands ambulants », dit-il.