RENCONTRE—Aurélie Van Daelen, vedette de téléréalité française : Vacances à la mauricienne

“Je me suis rendu compte que c’est une île hyper familiale. Les Mauriciens sont très gentils et ouverts”

La semaine dernière, Aurélie Van Daelen, ex-candidate de Secret Story 5, Les Anges 4 et L’île des vérités 3, était de passage à Maurice. Des vacances bien méritées pour l’ex-star de téléréalité, qui poursuit son rêve à travers son blog et sa chaîne YouTube.

Soleil, plage et sable chaud : tout va pour le mieux pour Aurélie Van Daelen. L’ex-candidate de téléréalité, connue pour ses coups de gueule, a profité de ses vacances à Maurice, partageant son aventure sur les réseaux sociaux. “Votre île est splendide. Je suis en train de tomber amoureuse de Maurice.” Elle ne se doutait pas qu’elle avait autant de fans mauriciens. “Je voulais me laisser surprendre par votre île. J’avais plutôt l’image d’une île paradisiaque pour les amoureux et pour les lunes de miel. Je me suis rendu compte que c’est une île hyper familiale. Les Mauriciens sont très gentils et ouverts. Ils n’ont qu’une envie, c’est qu’on connaisse leur île. Je suis agréablement surprise.”

 

Blog et vlog.

Depuis sa participation à Secret Story 5 sur TF1, les gens la suivent. “Je suis étonnée que les Mauriciens me reconnaissent. À Port-Louis, un groupe de jeunes a souhaité faire des photos avec moi. Dans une rhumerie, une charmante vendeuse a été agréablement surprise de me voir. C’est vraiment super-chouette”, confie l’ex-animatrice, qui est venue faire un vlog sur notre île.

Si les internautes et les followers de la jeune mère de 29 ans pensaient qu’elle était au fond du gouffre, il n’en est rien. Après son passage à vide lorsqu’elle a quitté la chaîne NRJ 12, la Belge a créé un blog pour communiquer avec les internautes. “Au moment où mon blog a explosé, plusieurs marques sont venues vers moi. Aujourd’hui, je collabore avec Yves Saint Laurent et Dior, entre autres. Je ne m’occupe plus que de mon blog, de mon vlog et de ma chaîne YouTube.”

Abordant son départ précipité du plateau du Mag de NRJ 12, Aurélie Van Daelen nous confie qu’elle ne s’épanouissait plus. “Il y a un moment dans la vie où tu as envie de passer à autre chose. Cela me gênait de ne pas pouvoir évoluer. Ils ne me laissaient pas ma place. J’étais là depuis cinq ans et j’avais vraiment envie d’avoir mon émission. Personne ne m’offrait une chance, alors qu’il y avait des nouveaux candidats qui arrivaient et pouvaient tout avoir. En faisant partie de l’émission, je ne pouvais pas aller loin. Il y avait trop d’injustices. C’est quelque chose que je déteste. Je l’ai très mal vécu et j’ai fini par faire un burn-out.”

 

Femme actuelle.

Elle vit désormais à Lille, avec son compagnon Emilien Barbry, et Pharell, leur bébé de vingt mois. “Je l’ai suivi par amour. Il joue au basket là-bas. Mon homme et mon fils me manquent beaucoup. En rentrant, je serai à la maison pendant un mois. Je vais rattraper ces moments-là. J’essaie vraiment de les appeler autant que je peux et de leur envoyer un maximum de photos pour qu’ils puissent vivre tout ça avec moi.” Son compagnon prend soin de leur fils quand elle n’est pas là. “Quand il sera plus grand, il va pouvoir m’accompagner partout.”

Aurélie Van Daelen souhaite créer une marque de vêtements ou de beauté. “Il y a des marques qui aiment bien mon image de femme actuelle et de jeune maman. Par exemple, lorsqu’elles sortent un nouveau pull, elles me le donnent pour faire un post sur les réseaux sociaux ou elles me paient pour faire un article ou une vidéo.”

Le vent d’hiver mauricien n’a pas réussi à gâcher sa joie d’être chez nous. “J’étais dans le sud pendant trois jours, et aussi à Trou aux Biches. La plage est magnifique, et ne parlons pas du coucher de soleil ! J’aimerais bien revenir au mois de février pour fêter mes 30 ans avec mon fils.”

 


 

Portrait

Aurélie Van Daelen, 29 ans, d’origine belge, a vécu trois ans à San Diego et a étudié la communication et le marketing. En 2008, la jeune femme est élue Miss Brabant flamand et décroche la place de deuxième dauphine de Miss Belgique en 2009. Lorsqu’elle participe à Secret Story 5 en 2011, elle se fait remarquer par son franc-parler et ses coups de gueule. Elle sort troisième lors de la finale.

En 2012, la jeune femme rejoint les Anges de la téléréalité 4 à Hawaï. Elle tente sa chance pour devenir animatrice télé dans ce pays. La production lui donne l’occasion d’interviewer Perez Hilton (un blogueur américain et chroniqueur de télé) pour la chaîne Hawaï News Now. Après le tournage de l’émission, Aurélie décroche un poste de chroniqueuse dans Hollywood Girls : Le Mag.

En 2013, elle rejoint le casting de L’île des vérités 3. Elle est aussi retenue pour participer aux Anges en Vacances. “Au même moment, j’ai découvert que j’étais enceinte. Je n’ai pas pu participer à cette émission. J’ai eu une grossesse très compliquée. J’étais malade pendant neuf mois.”

Après avoir été animatrice d’une émission dans son pays natal pendant un an et demi, elle a définitivement tourné la page. “Pour le moment, je ne fais pas de télévision. J’aimerais continuer, mais plus en téléréalité. J’aimerais bien animer une émission autour des jeunes mamans. Je ne pourrais plus repartir des semaines entières sans mon fils.”