Le Question Time de la rentrée comprendra une soixantaine d’interpellations (63) même si à ce jour l’intérêt crucial porte sur la teneur de la Private Notice Question du leader de l’opposition, Xavier- Luc Duval. Néanmoins, l’alliance MSM/ML sera à l’épreuve des questions ciblées de l’opposition sur des sujets ayant dominé l’actualité durant ces longues vacances parlementaires. L’ouverture des travaux parlementaires sera marquée par la prestation de serment du nouveau membre du Parti travailliste à l’Assemblée nationale, élu à la partielle au N° 18 le 18 décembre dernier, Arvin Boolell. Ce dernier, selon les derniers recoupements d’informations, siégerait à la 2e place du rang travailliste, Shakeel Mohamed gardant le poste de chef de file du parti au sein de l’hémicycle. Une décision prise après que le député Ezra Jhuboo a formulé cette proposition au leader du Ptr, Navin Ramgoolam.

S’il est quasi-certain que le leader de l’opposition devrait jouer la carte de la State House/Sobrinho Saga lors de la Private Notice Question, les premières interpellations inscrites à l’ordre du jour sont au nom du député du MMM Rajesh Bhagwan, et adressées à Pravind Jugnauth. Le démarrage du Prime Minister’s Question Time, lèvera le voile sur la cohabitation entre le MSM et le ML. En effet, le député mauve réclamera des réponses du Premier ministre sur le Fact Finding Committee institué pour faire la lumière sur les salaires de l’ancienne directrice du Trust Fund for Specialised Medical Care, la nominée politique du ML, Vijaya Sumputh. Il interpellera également le Leader of the House sur les actions qu’il compte prendre après avoir reçu le rapport du président du comité institué, Luchmeeparsad Aujayeb, et s’il envisage de rendre publiques les conclusions de ce dernier;Rajesh Bhagwan reviendra à la charge au sujet des déplacements à l’étranger du Premier ministre ainsi que sur ceux de ses ministres depuis janvier 2017 en précisant leur nombre, les compositions des différentes délégations et les pays visités, mais aussi les sommes déboursées pour ces missions et les per diem payés.

Les députés Adil Ameer Meea et Osman Mahomed s’intéressent à la composition de l’Economic Development Board. La nouvelle mauve Danielle Selvon ramènera sur la table de l’Assemblée nationale le dossier Agalega et la présence de militaires indiens sur ce territoire mauricien sur le tapis. Le président du MP, Alan Ganoo s’intéresse aux recrutements effectués par la Cargo Handling Corporation Ltd et la rencontre qui a récemment eu lieu avec le Group Zenfan Roche Bois.

Le rouge Ritesh Ramful aura une interpellation au Premier ministre sur la ligne de crédit de Rs 22,5 milliards et les Rs 12,7 milliards en termes de grant de l’Inde. Il veut obtenir la liste des projets qui seront financés par cet argent. Il cherchera aussi à connaître les facilités financières offertes jusqu’à présent par le Board of Investment aux différentes compagnies dans le cadre du Smart City Scheme.

En ce qu’il s’agit des Parliamentary Questions adressées aux ministres, le Deputy Whip Ravi Rutnah sollicitera le ministre mentor, sir Anerood Jugnauth, au sujet de la commission d’enquête sur la drogue. Il veut savoir si la police a initié des enquêtes contre des personnes incriminées lors des auditions devant la commission, présidée par l’ancien juge Paul Lam Shang Leen.

Une autre interpellation de Rajesh Bhagwan, qui retiendra l’attention lors des PQ, soit celle adressée au ministre de la Technologie, Yogida Sawmynaden, concerne le Fact Finding Committee institué pour faire la lumière sur les liens allégués entre l’avocate et ancienne directrice de l’Independent Broadcasting Authority (IBA), Yushreen Choomka, et des investisseurs étrangers. Le député mauve veut savoir quand le ministre a accusé réception de ce rapport, les conclusions de cette enquête ainsi que la marche à suivre sur ce dossier.

Les autres interpellations de l’opposition parlementaire évoqueront d’autres sujets d’actualité, tel le remboursement des polices d’assurance du Super Cash Back Gold, l’affaire Betamax en Inde, la situation au niveau de la force policière et les milieux carcéraux, avec une question précise sur les allégations de brutalités policières à l’égard du détenu David Gaiqui, ou encore sur une fête à laquelle auraient participé des détenues en décembre. Des interpellations sont également prévues au sujet de la Vacoas Multipurpose Cooperative Society et sur la culture de concombres de mer par Mauricoast Ltd.

Par ailleurs, du côté des membres de la majorité, le député Bashir Jahangeer aura deux Parliamentary Questions adressées au DPM Collendavelloo sur un exercice d’appel d’offres à la Central Water Authority ainsi que la quête d’un partenaire stratégique à ce niveau. Le Whip du gouvernement Bobby Hurreeram abordera le dossier de Lakeside Development Project à Pointe-d’Esny et les Wetlands.

Contacté pour des commentaires sur cette rentrée parlementaire, le Chief Whip Bobby Hurreeram a déclaré que « tout est prêt pour ce retour à l’Assemblée nationale ». « Je peux dire que j’ai reçu la collaboration de tous dans la préparation de cette rentrée parlementaire. Au gouvernement, on reste serein quant au bon déroulement des travaux à partir de mardi. Mon appel, c’est qu’on respecte le Decorum of the House et qu’on travaille dans l’ordre et la discipline, surtout qu’on rappelle aux parlementaires que la population suit désormais les séances parlementaires à travers la télévision et le Web », a-t-il dit.