Le rush du début de l’année vers les librairies et autres magasins d’uniformes a commencé depuis samedi et s’est accentué aujourd’hui. Si certains parents ont commencé à faire le tour des distributeurs de manuels scolaires depuis le mois de décembre, beaucoup ont attendu la fin des fêtes pour le faire. Leur liste à la main, ils formaient de longues files d’attente ce matin devant les librairies Bonanza et Bourbon à Port-Louis. Idem devant le magasin Jinchi Style, rue Louis Pasteur. Certains avaient prévu une journée entière pour ces achats de la rentrée alors que d’autres ayant trois enfants confiaient avoir prévu un budget de Rs 15 000 pour de nouveaux uniformes et livres. « C’est notre boni de fin d’année qui s’envole ! ». D’autres parents regrettent que les manuels changent « si fréquemment » d’édition, ce qui ne leur permet pas d’acheter des livres d’occasion et de récupérer ceux de leurs frères ou cousins aînés.