Roche-Bois Bolton City a remporté la Republic Cup 2018, 2-1, au terme d’une finale disputée au stade George V ce dimanche du 11 mars. La formation Roche-boisienne, leader de la Mauritius Premier League (MPL), s’est imposée contre Petite Rivière Noire FC.

Il a fallu attendre la 86e minute de la rencontre pour voir Giani Li Tien Kee offrir le trophée aux siens. Débordant la défense des bleus marine, l’attaquant n’a eu qu’à enfoncer le clou pour offrir la victoire à ses coéquipiers.

« Si vous me demandez où et comment j’ai fait, je ne saurais peut-être pas vous répondre. Mais au final, on gagne. Et c’est le plus important », sourit l’actuel meilleur buteur de Roche-Bois Bolton City.

Les choses ont pourtant mal débuté pour les noirs et blancs, qui se sont laissés surprendre dès la 35e seconde du match, lorsque Jonathan Spéville détourne le ballon dans ses filets, offrant à Petite Rivière Noire FC un avantage aussi inattendu qu’inespéré.

La réaction des joueurs de Roche-Bois surviendra peu avant le quart d’heure de jeu, lorsque Nyoung Banyolang réceptionne un coup franc de Marcel Kepdep et trompe de la tête Herizo Tshihorintsoa, le portier de PRNFC.

Assommés par ce but, Stéphane Pierre et ses coéquipiers se sont repris en deuxième période, mais les nombreuses tentatives échoueront soit sur Caserne, soit sur une défense Roche-boisienne bien regroupée.

Et puis, il y a eu la 84e. Lorsque Li Tien Kee prend à défaut toute une défense et envoie, d’un tir puissant, Roche-Bois Bolton City au firmament. « C’est notre premier trophée. Il a une connotation particulière pour nous », dit Jérôme Thomas, l’entraîneur Roche-boisien.

Les joueurs de Petite Rivière Noire FC, eux, doivent encore penser à ce malheureux but. « Nous avons baissé les bras alors que nous y étions presque », se désolé Stéphane Pierre, l’emblématique capitaine de PRNFC. Il a de quoi : ils y étaient presque…