L’Association pour l’accompagnement, la réhabilitation et la réinsertion sociale des enfants (ARISE) ouvrira bientôt une maison d’accueil à Pointe-aux-Sables. Elle sera financée par le groupe LEAL et le Dr Cyril Bouloux, ancien consultant chez PNL. Arise encadre les enfants en difficultés en mettant l’accent sur leur éducation et la prévention contre l’alcool et la drogue.
Selon Soeur Babette Songor, responsable d’ARISE, ce parrainage permettra aux 40 enfants suivant l’Outreach Programme d’évoluer dans de meilleures conditions et d’ainsi mieux profiter de cet accompagnement. Ces enfants issus des régions de Port-Louis ont droit à un accompagnement scolaire et pratiquent plusieurs activités comme la musique, le dessin et la cuisine, entre autres.
Outre cela, l’ONG sensibilise également sur les fléaux comme la drogue et l’alcool et donne aux enfants les outils pour sortir de la pauvreté. De même, ARISE accueille les jeunes handicapés et leur donne un encadrement approprié pour leur permettre de mieux évoluer. Avec le soutien du groupe Leal et du Dr Cyril Bouloux, l’ONG aura le soutien nécessaire pour réaliser ses projets.
Soeur Babette Songor affirme que « nous avons la chance d’avoir le soutien du Dr Cyril Bouloux et du Groupe Leal. Cela nous permet d’accueillir plus d’enfants défavorisés. Quarante enfants viennent pour l’Outreach Programme, ils font de la musique et participent à des cours de cuisine. Cela les aide dans leur vie au quotidien. Ce parrainage aidera aussi ARISE à accomplir son projet d’éducation pour ces jeunes. Je tiens également à remercier tous les enseignants qui viennent dans l’après-midi pour aider les enfants. »
Eric Leal, CEO du groupe Leal, a rappelé l’intérêt du groupe pour les enfants vulnérables dans son programme de responsabilité sociale. « Ce parrainage est pour nous synonyme du début d’une collaboration avec ARISE. Par ailleurs, j’espère que d’autres sociétés pourront apporter leur aide aux projets de l’ONG ARISE afin d’aider ces enfants à avancer. »
De son côté, le Dr Bouloux, ex-consultant chez PNL, se dit très heureux de pouvoir soutenir cette ONG. « Je suis très fier d’avoir pu épauler ce projet avec l’aide de mon défunt ami, Clency Leal. Nous avons partagé la même passion : le désir d’aider la jeunesse mauricienne. Cette plaque commémorative vient montrer notre engagement envers ARISE. »