Le groupe sud-africain Atterbury, spécialisé dans l’immobilier, ferait bientôt son entrée dans le capital d’Ascencia Limited, filiale du groupe Rogers et propriétaire d’importants centres commerciaux du pays (Bagatelle Mall, Phoenix Mall, Riche Terre Mall, Kendra et les Allées d’Helvétia).
Le conseil d’administration d’Ascencia se propose de demander prochainement à la Bankrupcy Division de la Cour suprême d’approuver une nouvelle structure légale pour l’une de ses filiales, Bagaprop Limited, laquelle demande si elle est agréée aura pour effet de rendre Ascencia propriétaire de la totalité du capital de Bagaprop. Actuellement, Ascencia détient 85 % des actions émises par Bagaprop, l’entité propriétaire du Bagatelle Mall, le reliquat de 15 % appartenant à Atterbury Mauritius Consortium (Pty) Ltd.
Au cas où la demande d’Ascencia serait approuvée, les 187 830 actions détenues par Atterbury dans Bagaprop seraient transférées à Ascencia et celle-ci en retour offrirait 45 616 281 de ses actions (Class A Ordinary Shares) à Atterbury. Le conseil d’administration d’Ascencia indique dans un communiqué au marché boursier que « the Scheme is subject to the approvals of the bondholders and shareholders of Ascencia, as well as the approvals of regulatory authorities and the Supreme Court ». Il annonce que la firme Ernst & Young a été désigné comme évaluateur indépendant pour un éventuel échange de titres. La direction d’Ascencia a convoqué pour le 10 novembre 2017 une réunion spéciale des actionnaires et des détenteurs d’obligations d’Ascencia pour approuver le projet.
« This transaction represents a unique growth opportunity for Ascencia. The partnership with Atterbury, which started with the construction of the Bagatelle Mall in 2011, is expected to open up exciting opportunities for the company. The Board of Ascencia considers the Scheme to be in the best interests of the shareholders of Ascencia », souligne le communiqué d’Ascencia.
La société a enregistré pour l’exercice financier se terminant au 30 juin 2017 des revenus opérationnels nets de Rs 753,8 millions par rapport à Rs 692,7 millions en 2015-2016. Les bénéfices après impôt se sont élevés à Rs 960 millions contre Rs 657,8 millions pour l’année financière précédente. Le résultat de 2016-2017 montre qu’Ascencia a comptabilisé des gains sur évaluation des investissements immobiliers de l’ordre de Rs 647,4 millions par rapport à Rs 366,3 millions en 2015-2016. Ces gains accrus étaient attribuables à la renovation du Phoenix Mall et aux « five year renewals » de Bagatelle.
Dans les commentaires accompagnant les résultats financiers, la direction d’Ascencia avait parlé élogieusement de son partenaire stratégique Atterbury. « The reputation and network that Atterbury has established in the property sector in Africa and Europe over the last two decades will be of immense value to the Company. Should this materialise, we expect this to improve the visibility of the Company and increase the liquidity of the shares », avait-elle soutenu.