Seven Colours (Cédric Ségéon) s'est mieux comporté ce matin lors du troisième barrier stall et a devancé Power Tower (Piere Strydom), avec les œillères, et Respectable Rock (Jean-Roland Boutanive)

Les Racing Stewards ont ouvert trois enquêtes ce matin. Le cavalier Darryl Holland a été le seul à être sanctionné pour une faute commise sur Rebel Alliance dans l’épreuve de clôture et a écopé de deux semaines de suspension, tandis que les explications ont été notées en ce qu’il s’agit de la monte de Manoel Nunes sur Our Emperor et d’une gêne subie par Midnight Messenger lors de la 16e journée.

C’est peu avant le but que les commissaires des courses estiment que Darryl Holland, en selle sur Rebel Alliance, a laissé sa monture verser à l’intérieur, ce qui a eu pour cause qu’Imran Chisty, qui pilotait Soldier’s Code, a eu à reprendre sa monture. Pour sa défense, le cavalier de l’entraînement Ricky Maingard a expliqué que beaucoup d’incidents se produisaient à cet endroit et que New Golden Age, qui se trouvait lui à l’intérieur de ces deux chevaux, contribue également à la faute. Ces explications n’ont pas convaincu les RS, qui ont infligé au jockey britannique une mise à pied de deux semaines sous le règlement 160 (a) (f).

Un peu plus tôt, c’est la prestation de Manoel Nunes dans la course principale, en selle sur Our Emperor, qui avait a été questionnée par le board. Le jockey était accompagné d’Alain Perdrau. Ce duo est unanime. Our Emperor n’avait pas toutes ses aises durant le parcours et à aucun moment le Brésilien n’a eu l’opportunité de faire son effort plus tôt durant le parcours. Nunes a également expliqué que lorsqu’il a vu Ideal Secret et Wild Horizon sous pression à environ 400m du but, il avait déjà choisi l’option extérieure et que son cheval n’a pas accéléré comme prévu par la suite. Les commissaires des courses ne sont pas allés de l’avant avec cette affaire et ses explications ont été notées.

Idem pour une gêne qu’avait subie Midnight Messenger lors de la 16e journée. Les explications des cavaliers Jameer Allyhosain (Sierra Redwood), Nooresh Juglall (Captain My Captain), Dinesh Sooful (Cape Horn) et Midnight Messenger (Sunil Bussunt) ont convaincu les RS.