Qu’on les dénomme “affermage”, “concession” ou carrément “privatisation”, deux précédentes tentatives de la part de gouvernements différents d’imposer un partenariat stratégique étranger à la Central Water Authority, organisme parapublic chargé de la gestion et de la fourniture de l’eau dans le pays, ont déjà échoué. Parce que ce genre de projets s’est heurté soit à…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In