Le Cij, sous la conduite du Seychellois Antonio Gopal, ici en conversation avec Maubarak Boodhun, chef de cabinet au MJS, est appelé à prendre d'autres décisions importantes aujourd'hui

Réunis depuis hier matin à l’hôtel Voilà Bagatelle, les membres du Conseil International des Jeux (Cij) ont finalement tranché quant à la participation du Sri Lanka aux prochains Jeux des Îles qui se tiendront à Maurice du 19 au 28 juillet 2019. L’adhésion et la participation du Sri Lanka aux JIOI 2019 ont été refusées par le conseil en début d’après-midi ce mardi 19 février.

L’absence du représentant de ce pays, à savoir Assanga Chandana Seneviratne, vice-président du comité olympique, à cette dernière réunion avant la tenue des 10es Jeux des îles n’est pas venue arranger les choses. De ce fait, la première partie des travaux, ce matin, après la présentation du rapport du Comité d’organisation des Jeux (Coji), devait de nouveau être consacrée à ce dossier.

Un des membres fondateurs du Cij au cours des années 1970, le Sri Lanka, qui n’a participé à aucune édition des Jeux jusqu’ici, avait fait une demande d’adhésion et de participation à l’échéance prévue à Maurice en juillet. L’autre item qui retiendra l’attention aujourd’hui sera la désignation du pays organisateur des prochains Jeux en 2023.