Un touriste français a été tué mercredi par un requin alors qu’il pratiquait le surf au large de St.Gilles, à la Réunion . C’est la première victime des requins  depuis le début de l’année sur cette île où l’animal a tué trois personnes en 2012 et 2011.
Il était en voyage de noces à la Réunion
Une nouvelle attaque de requin a eu lieu à mi-journée à Saint-Gilles, au niveau du spot des Brisants.
Le surfeur se trouvait à une cinquantaine de mètres du rivage quand il a été attaqué. Le requin l’a attaqué à deux reprises, le blessant grièvement  àla cuisse et lui arrachant une main.
L’alerte a été donnée par un baigneur qui a vu du sang dans l’eau et a prévenu les maîtres-nageurs qui se sont aussitôt mis à l’eau pour porter secours à la victime et la ramener sur la plage. Les secoursont  tenté  vainement de réanimer le jeune homme pendant une quarantaine de minutes.
La victime, père d’un enfant de 18 mois, avait 36 ans. Il était en vacances avec sa femme à la Réunion, où ils avaient choisi de passer leur voyage de noces. Sa femme qui se trouvait sur les lieux au moment du drame a assisté ébahi à tout la scène horrible. En état de choc, elle a été prise en charge par les pompiers.
Ils étaient plusieurs surfeurs  dans l’eau quand a eu lieu le drame. La victime a pour sa part choisi d’aller chercher les vagues qui se soulèvent le plus loin du rivage, et ce malgré les avertissements des autres pratiquants. C’est là qu’il a été attaqué par un requin.
Il s’agit de la première attaque mortelle depuis le mois de juillet 2012 sur les côtes de La Réunion. Mais la polémique enfle à la Reunion où il est désormais interdit de chaser le requin puisque dans cette zone la mer dans cette region est considérée comme une zone marine protégée.