Rebondissements cet après-midi devant la commission d’enquête sur la drogue, présidée par l’ancien juge Paul Lam Shang Leen. Le “Temwin Sok Samachar”, qui s’était signalé une première fois avec des Arresting Evidence lors de la séance à huis clos du 11 octobre dernier et dont le domicile avait fait l’objet d’une perquisition de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU), commanditée suite à un appel émanant d’un des postes téléphoniques des Police Headquarters des Casernes centrales au 148, dépose à visage découvert devant la commission d’enquête sur la drogue.

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In