Ricky Maingard s’attend que les choses soient plus difficiles en 2016. Surtout si on prend en considération que certains établissements, à l’instar de Gilbert Rousset, Rameshwar Gujadhur et autre Jean-Michel Henry, se sont bien étoffés pendant l’intersaison avec les arrivées de plusieurs nouvelles unités. Son souhait est de réaliser le même score qu’en 2015, soit ramener 35 victoires.
Ricky Maingard avait bien fait durant la première partie de 2015 où sa cravache Brandon Lerena figurait parmi les meilleurs. Cependant, après le départ de ce dernier, il a fallu un temps d’adaptation à Rye Joorawon qui fut appelé à suppléer le Sud-Africain. Le Mauricien est toutefois en poste dès le début de la nouvelle saison et on est en droit de penser que les conditions seront meilleures cette fois.
« Certains entraîneurs ont pu procéder à l’acquisition de bon nombre de nouveaux. On ne peut rivaliser avec eux, surtout en ce qui concerne les très bons chevaux. Notre budget n’est pas comparable, nous ne possédons pas de gros moyens. Nous avons néanmoins pu obtenir deux chevaux que je qualifierai d’intéressants. Nous avons aussi quelques bons anciens qui devraient me tirer d’affaire. Si on jette un coup d’oeil sur les effectifs des différents entraîneurs, on retrouve pas moins de 60 très bons chevaux. Notre tâche ne s’annonce pas facile », déclare l’entraîneur. Parmi les anciens qu’on devrait retrouver au haut de l’affiche, il y a One Cool Dude, Top Jet, Elite Class et autre Rebel’s Game.
En ce qui concerne le vainqueur de la Coupe d’or 2015, One Cool Dude, qui possède maintenant une valeur de 76, la tâche de l’entraîneur sera de lui trouver les courses idéales à son statut. « Avec son rating, je ne le vois pas entrer dans une course où il aura beaucoup de poids à rendre à ses adversaires, d’autant qu’il n’est pas un cheval à forte corpulence. On connaît maintenant ses aptitudes. La Coupe du Bicentenaire, le Barbé, la Coupe d’Or et peut-être La Princess Margaret font partie de ses objectifs. »
Quid de Top Jet, de qui on attendait beaucoup la saison dernière mais qui n’a pas été à la hauteur des espérances ? Sachez que le gris a mal pris la trêve et qu’il prend du temps avant de se retrouver. Reste qu’il est sur la bonne voie et devrait se montrer utile. « Je pense qu’il devrait mieux faire cette fois. Je suis d’avis qu’il pourrait même tenir un 2000m. »
Rye Joorawon a été sollicité pour aider Ricky Maingard. Le Mauricien est un jockey que l’entraîneur apprécie bien et qui, pour lui, figure parmi les meilleures cravaches à Maurice. « Nous avons la même entente que l’année dernière au niveau du travail. Il reste freelance et cela devrait l’arranger. J’ai le premier choix en ce qui concerne ses services, mais il a le droit de chercher ailleurs quand je n’ai pas de chevaux dans une course. Je suis contre les règlements qui obligent un entraîneur à embaucher un jockey. C’est difficile de calquer sur le modèle de Hong Kong, mais il serait toujours possible d’avoir deux jockeys de club. »