Une deuxième personne a été arrêtée, ce matin, dans le cadre de l’enquête sur l’agression présumée du caporal Chollun hier, dimanche 9 septembre, au niveau du bypass de Goodlands. Le policier était intervenu pour mettre fin à « un rallye illégal », dit-il, quand il a été pris à partie par un groupes d’individus.

« Lors d’une patrouille, nous avons remarqué qu’un groupe de personnes faisaient un rallye. J’ai interpellé l’une d’entre elles et je me suis retrouvé entouré par plusieurs autres individus. L’un d’eux m’a agressé et j’ai dû me défendre. J’ai déposé une plainte ». Dans sa déposition, le caporal précise qu’il n’a pas été blessé mais qu’il ressent malgré tout une douleur à la joue.

L’agresseur présumé, un certain Cheetsing Gokhul, 23 ans et habitant Goodlands, a été arrêté dans la soirée d’hier.

Aux petites heures ce matin, vers 1h15, un groupe de personnes s’est rendu au domicile du caporal, à Poudre d’Or Hamlet. « Plusieurs individus ont saccagé ma maison et ma voiture », raconte le caporal. « Les membres de ma famille sont traumatisés ».

Le caporal souhaite que « des actions sévères » soient prises contre les individus concernés. Ces derniers sont activement recherchés.